Interdire l'extension d'une serre au lieu-dit « La Croix à PLOUESCAT (29)

Interdire l'extension d'une serre au lieu-dit « La Croix à PLOUESCAT (29)

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
COLLECTIF DE RIVERAINS a lancé cette pétition adressée à mairie

Une extension de serre est prévue sur le lieu-dit « La Croix à Plouescat » pour une production intensive de tomates « hors saison ». La surface utilisée passerait de 7Ha66 à 12Ha36 !

En effet, ce projet s’oriente vers une agriculture non durable et où la culture hors sol défigure le paysage et artificialise toujours plus les sols. Les fermes usines et les cultures intensives s’agrandissent sans cesse et tue le petit paysan.

 

Beaucoup d’autres éléments en font un projet inacceptable :

Artificialisation des sols

S’il est pour partie question de remplacement des serres, le projet d’installation de nouvelles serres rentre en contradiction avec la stratégie de l’État visant au zéro artificialisation nette des sols. De surcroît la stérilisation des sols est envisagée sans un quelconque projet de remise en état du site à la fin de son exploitation !

Enjeu climatique                                                                                                                    

Une extension n’a rien de négligeable en terme d’impact climatique. Pour autant, aucun bilan carbone n’a été produit pour en présenter les incidences.

Circulation routière            

Les porteurs du projet se reposent sur le fait que la gestion des routes dépend du Conseil Départemental et de la commune. C’est le contribuable qui aura la charge d’aménager et d’entretenir la voirie en fonction de la vie des serres !

Qualité de l’air                    

Aucune indication n’a été communiquée ni sur l’impact de la chaufferie à bois ni sur la façon dont les contrôles des rejets de cette chaufferie seront effectués.

Maitrise des rejets 

Le caractère dégradé des ressources en eau souterraine et la sensibilité du bassin versant du « Teven Meur » sur lequel est implanté le projet conduisent à une extrême vigilance. L’artificialisation des surfaces sur le territoire de Plouescat aggrave le risque de submersion marine. Les fossés ne pourront tamponner les débordements des bassins de rétention.

Alimentation en eau 

L’exploitant peut-il garantir, par un pompage maitrisé, un usage soutenable de la ressource souterraine ? Une faible disponibilité de son forage n’impliquera-t-elle pas alors un report brutal sur le réseau public ?

Gestion des déchets                  

L’extension des serres entraînera une augmentation des déchets verts. Le projet ne dit rien ni des quantités produites ni des parcelles d’épandage.  

L’expérience que nous avons des méthodes de certains serristes nous incite à nous interroger sur le devenir des plastiques systématiquement mélangés aux déchets végétaux. 

 Pollution lumineuse  

Les serres actuellement existantes sont émettrices d’une pollution lumineuse plus importante que celle produite par la ville de Morlaix. L’impact  de cette pollution lumineuse ne saurait être limité aux seuls riverains ; elle est de nature à perturber la santé humaine et à nuire à la faune nocturne. Les paysages nocturnes font partie du patrimoine commun de la nation.

  Paysage                                                                                                                                 L’extension des serres se traduira par une modification dégradée du paysage littoral tel que nous le connaissons à Plouescat. L’aspect ensoleillement des serres est primordial et une intégration paysagère réussie est en contradiction avec cette priorité des serristes.

Foncier            

La présence des nouvelles serres à proximité des habitations entraînera une dépréciation immédiate de la valeur des biens immobiliers.

Tourisme                                                                                                                                 La présence d’une telle structure nuit à la qualité de vie. Il risque d’impacter le tourisme locatif et la vitalité du commerce de centre ville. On peut craindre une perte de l’attractivité touristique de Plouescat avec des conséquences fâcheuses pour ceux qui en vivent. Elle est de nature à dissuader des projets entrepreneuriaux basés sur le tourisme.

Mépris des riverains                                                                                                                                Que dire de la brutalité d’un tel projet qui impose à des riverains, dans une zone réputée inconstructible, un mur de 9m60 à moins de 50 mètres de leur habitation !

L’enquête publique est consultable à la mairie et nous vous proposons de signer cette pétition pour faire entendre notre voix

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !