La culture pour tous au Ulis, se porte bien, pourvu qu'on la sauve.

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Nous citoyens Ulissiens, nous souhaitons réaffirmer notre indéfectible attachement à une politique culturelle ambitieuse pour notre ville.

Nous souhaitons que la culture soit au cœur de l'action municipale, d'une part grâce à l’accompagnement de ceux qui favorisent la transmission, l'éducation, le partage et la rencontre avec l'art  et d'autre part en impliquant les  habitants dans le processus de création de la diversité culturelle.

Aujourd'hui l'accès à la culture pour tous, doit continuer d'être effective sur notre ville afin de garantir la liberté de création d'encourager la diversité des expressions artistiques et  de favoriser l'accès aux œuvres (cinéma, théâtre, danse, lecture…..) pour le plus grand nombre de nos concitoyens.

Face à la situation décrite  ci-dessous, nous sommes déterminés à faire entendre à Madame la Maire et sa majorité municipale notre inquiétude.

Depuis l’élection de Madame la Maire en 2014 nous constatons

La diminution de manière significative le budget dédié à l'action culturelle.

La baisse des subventions aux associations culturelles sur la ville

La fermeture du Radazik, sans aucune date précise de réouverture.

La fermeture du cinéma Jacques Prévert depuis plus de 8 mois alors que les travaux n'ont toujours pas démarrés.

La suppression au cours de cette année scolaire du dispositif « École au cinéma » (Dispositif d’éducation à l’image en direction des écoles élémentaires de la ville),

La réduction du soutien aux pratiques amateures.

La suppression des événements culturels populaires sur notre ville (Festival des arts mêlés, Carnaval, festi-cité)

Nous Ulissiens, Nous réclamons pour notre ville :

Un projet de société progressiste et éclairé, au sein duquel l'accès à la culture pour tous représente un élément essentiel à l’émancipation individuelle et collective, à la liberté, à l'égalité et à la fraternité, la vitalité du projet culturel communal doit contribuer à l’épanouissement de nos concitoyens à travers la démocratie culturelle.*,

*Les droits culturels sont partie intégrante des Droits de l'homme, qui sont universels, indissociables et interdépendants.
L'épanouissement d'une diversité créatrice exige la pleine réalisation des droits culturels, tels qu'ils sont définis à l’article 27 de la déclaration des Droits de l'homme et aux articles 13 et 15 du pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels,
Aujourd'hui, toute personne doit pouvoir créer et diffuser ses œuvres, toute personne a le droit à une éducation et une formation de qualité qui respectent pleinement son identité culturelle, toute personne doit pouvoir participer à la vie culturelle de son choix et exercer ses propres pratiques culturelles, dans les limites qu'impose le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales.
Réaffirmons
Notre soutien à une politique culturelle ambitieuse, exigeante, novatrice et plurielle et qui favorise l'ouverture aux autres cultures, l'équité des quartiers de notre ville ; et le développement de la médiation culturelle pour un accès de toutes et tous à la culture.



ETIENNE compte sur vous aujourd'hui

ETIENNE CHARRON a besoin de votre aide pour sa pétition “MAIRIE DES ULIS: La culture pour tous au Ulis, se porte bien, pourvu qu'on la sauve.”. Rejoignez ETIENNE et 284 signataires.