CONTRE LA FERMETURE DE MAINS D'ŒUVRES !!! #RENDEZNOUSMAINSDOEUVRES #MDOFOREVER

0 a signé. Allez jusqu'à 75 000 !

Juliette BOMPOINT
Juliette BOMPOINT a signé la pétition

Attention ! vos dons sur change.org vont à change et ne sont pas reversés à notre association.  Notre cagnotte solidaire se trouve ici : https://www.helloasso.com/associations/association-le-lieu-mains-d-oeuvres/formulaires/1/widget

Une cagnotte solidaire, pourquoi ?  :  60% de nos ressources sont directement liées au bâtiment, or du jour au lendemain, nos fonds ont été saisis, les équipes de lieu voient leurs salaires bloqués, les résidents n’ont plus accès à leur matériel pour réaliser leurs activités.

UNE DÉCISION INJUSTE 

William Delannoy, Maire de Saint-Ouen, après de nombreuses années de menaces et de contre-vérités à notre encontre, est passé aux actes : Mains d’Œuvres a fait l’objet d’une expulsion par les forces de l'ordre mardi 8 octobre 2019.

Nous ne cherchons pas à nous opposer à une décision de justice, mais nous demandons le droit à être respecté·e·s, le droit à attendre la décision finale de la justice avec le résultat de l'appel ainsi que, dans le cas d'une décision en notre défaveur, le droit d'un temps nécessaire pour déménager et libérer les lieux dignement. Nous nous sommes investi·e·s sans compter avec tou·te·s les artistes en résidence à Mains d'Œuvres sur ce territoire depuis 20 ans, nous méritons!


L’EXPULSION

Mardi 8 octobre 2019 à 8h du matin, les salarié·e·s, artistes et associations se sont vus refuser l’accès à leur lieu de travail. Les rues aux alentours de Mains d’Œuvres étaient bouclées et gardées par des CRS. Un gros dispositif de 25 camions encerclait le bâtiment sous les yeux ébahis des salarié·e·s, usagers du lieu, artistes, professeur·e·s, voisin·e·s qui n’ont jamais été informés de cette opération de force.

Un élan de solidarité et d’émotion a ensuite rassemblé des gens qui se sont déplacés de toute la ville et au-delà pour nous rejoindre. Nous avons assisté, minute par minute à l’emmurage du lieu par des plaques de tôle. Sans aucune information sur notre devenir, du devenir des salarié·e·s, en passant par les artistes, leur matériel de production, les contrats en cours qu’ils devaient honorer, les concerts qu’ils devaient donner ainsi que tous les spectacles et toutes les actions culturelles qui devaient avoir lieu (50 enfants pour des visites de l’exposition à venir, 20 enfants en situation de handicaps pour des activités artistiques etc. etc.).


UN PREJUDICE ÉNORME 

Mains d’Œuvres, c’est 25 emplois permanents (70 avec les résidents), 25 professeur·e·s de l’école de musique et 120 intermittent·e·s, c’est 250 résident·e·s au travail quotidiennement dont la moitié d’associations, 1500 adhérent·e·s, 9000 musiciens en répétition aux studios, c’est 350 événements par an pour 40 000 visiteurs, 15 services civiques, 25 stagiaires par an, c’est 4 millions d’euros de travaux réalisés en 20 ans par l'association, 150 jeunes de -26 ans du 93 accompagné·e·s vers l’emploi, une école de musique de 250 élèves, 200 bénévoles, 50 Œuvres produites par an, 50 partenaires sociaux éducatifs qui essaiment des actions sur tout le territoire. C'est 60% de ressources propres et 40% de subventions (Drac, Région, Département, Plaine Commune, Mairie de Paris, Mairie de Saint-Denis)

À l’heure actuelle, des artistes ont leur matériel scellés à l’intérieur. Certain·e·s n’ont pu honorer leurs commandes, d’autres ont dû annuler des dates etc. Toute l’équipe de Mains d’Œuvres est privée de ses moyens de production. Cette situation est inadmissible. 

En ce moment même les pertes s'élèvent déjà à près de 200 000€ pour la structure auxquels il faut ajouter des dizaines de milliers d'€ par jour d'empêchement écoulés. Ces chiffres ne comprennent même pas les préjudices de chaque artiste et association qui ont leurs activités à Mains d'Œuvres !!! Participer à la cagnotte solidaire sur HelloAsso : http://bit.ly/soutienmainsdoeuvres

La culture est un vecteur d'économie locale et nous ressentons en ce moment même les conséquences sociales désastreuses face à l'acharnement dont elle fait l'objet.

COMMENT NOUS SOUTENIR ?

- L’organisation du Cri d’amour le samedi 9 novembre –

  • Diffusion de tracts et collage d’affiches dans Saint-Ouen
  • Faire des banderoles et les suspendre aux fenêtres
  • Aider à l’organisation du Cri d’amour 
  • Partager l'event sur les réseaux sociaux : https://www.facebook.com/events/436306823678975/

- Vie quotidienne de l’association –

  • Nouvelle permanence artistique au 1 rue Charles Garnier, devant Mains d’œuvres -  Apéro tous les vendredis soir !!
  • Venez nous voir, nous apporter amour, joie, réconfort, tables, chaises, café, nourriture, messages de soutiens, banderoles, décoration…
  • Proposer des locaux pour reloger les activités qui étaient programmées à venir (cours de musique, spectacles, concerts,  etc.)

- Relais et partage –

  • Signer la pétition !!
  • Relayer les informations sur les réseaux sociaux avec le hashtag #mdoforever #jesuismainsdoeuvres #rendeznousmainsdoeuvres
  • VENIR A LA GRANDE MANIFESTATION SAMEDI 9 NOVEMBRE A 14H DEVANT LA MAIRIE DE SAINT-OUEN, en présence des médias, politiques et de nombreux artistes  https://www.facebook.com/events/436306823678975/


Fazette Bordage, Présidente de Mains d’Œuvres
Juliette Bompoint, Directrice de Mains d’Œuvres
Les membres du Conseil d’Administration de Mains d’Œuvres 
Les salariés, adhérents et bénévoles de Mains d’Œuvres
Et bien sûr, tous et toutes les sympatisant.e.s

Mains d’Œuvres – 1, rue Charles Garnier – 93400 SAINT-OUEN - mobilisation@mainsdoeuvres.org    

Adhérer à l'association, c'est prix libre, c'est ici : http://www.mainsdoeuvres.org/Devenez-adherent-de-Mains-d-OEuvres.html

[ENGLISH VERSION HERE]

 

 

RAPPEL DES FAITS, CA C’ÉTAIT EN 2017 ...
For English please scroll down
Comme vous le savez, le bail de Mains d’Œuvres avec la Ville de Saint-Ouen arrivera à son terme le 31 décembre 2017. Depuis plusieurs mois, nous avons proposé un dialogue constructif à la Mairie de Saint-Ouen, pour que Mains d’Œuvres poursuive ses activités auprès des artistes-résidents, des habitants, des associations, des partenaires sociaux-éducatifs dans ses locaux actuels. Nous avons proposé des solutions y compris pour le conservatoire que la Mairie veut installer en lieu et place de Mains d'Oeuvres. Sans succès.
Aujourd’hui, Mains d’Œuvres a besoin de vous pour poursuivre ses activités au service de toutes et de tous, alors que, plus que jamais, le lien social, les échanges, les débats citoyens, la création artistique et culturelle ont besoin de lieux pour exister et s'épanouir. 
Ouvrir les regards et les consciences ; ouvrir sur le monde pour créer du sens, lier et relier les idées, les initiatives, les pratiques et les expériences culturelles ; chercher des réponses aux maux, aux aspirations et aux espoirs de notre époque… Telle est la vocation de Mains d’Œuvres depuis son ouverture en 2001. C’est une envie fondatrice, celle de transmettre la création à tous, de rendre la capacité d’imaginer, de ressentir et de créer notre société ensemble, qui fait aujourd’hui de Mains d’Œuvres un lieu francilien unique et emblématique dont le modèle a essaimé partout en France, en Europe et dans le monde.
Mains d’Oeuvres, c’est 7j/7, c'est 25 emplois permanents (70 avec les résidents) et 120 intermittents, c’est 250 résidents au travail quotidiennement, c’est 150 événements par an pour 25 000 visiteurs, 15 services civiques, c’est 4 millions d’euros de travaux réalisés en 20 ans par l'association, 55% de ressources propres, 150 jeunes de -26 ans du 93 accompagnés vers l’emploi par les chantiers de création, une école de musique de 200 élèves, 200 bénévoles, 15 000 artistes passés par Mains d’Oeuvres pour développer leurs projets, 50 oeuvres produites par an, 40 partenaires sociaux éducatifs qui essaiment des actions sur tout le territoire.
Ancré dans sa ville, Mains d’Œuvres est un formidable atout pour le rayonnement de Saint-Ouen au-delà de ses frontières et un acteur majeur dans le paysage artistique et culturel de Seine-Saint-Denis. C’est un véritable lieu d’échanges et de dialogues entre les Audoniennes et les Audoniens qui le fréquentent tous les jours. Mains d’Oeuvres, c’est important.
#mdoforever

 

A NEW LEASE FOR MAINS D’ŒUVRES !!!
As you may know, the lease of Mains d’Œuvres with the city of Saint-Ouen will expire on 31 December 2017. For a few months we have been seeking a constructive dialogue with the city of Saint-Ouen so that Mains d’Œuvres can continue its activities with resident-artists, inhabitants, associations, socio-educational partners within its current premises. We suggested concrete proposals, including about the conservatoire that the city hall wish to set up at the very place of Mains d’Œuvres. But so far without success.
Today, Mains d’Œuvres needs you to continue its activities for all of you, at a time when, more than ever, social links, exchange, citizens’ debates, artistic and cultural creation need spaces to exist and to blossom.
Fostering critical views and awareness, opening to the world in order to create meanings, to link and connect ideas, initiatives, practices and cultural experiences; seeking for answers to our problems but also to the wishes and hopes of our time…. This has been Mains d’Œuvres' mission since its opening in 2001. This is this founding desire - to convey creation to everybody, to empower people to imagine, feel and create our society together -, which makes today Mains d’Œuvres a unique and symbolic venue in the Ile de France region, whose model has planted seeds everywhere in France, in Europe and worldwide.
Mains d’Œuvres is open 7 days a week. It employs 25 people working full time on a permanent basis (70 including the resident organisations), 120 ‘intermittents’, 250 residents working daily, 150 events per year gathering more than 25,000 visitors. It is also 4 million Euros of renovation implemented by the association in 20 years, 150 young people from the local district being coached towards employment under the programme ‘chantiers de création’, one music school with 200 students, 200 volunteers, 15,000 artists supported by Mains d’Œuvres to develop their projects, 50 artworks produced every year, 40 socio-educational partners who are spreading their actions on the territory.
 Anchored in the City of Saint Ouen, Mains d’Œuvres is a wonderful asset for the visibility of Saint Ouen beyond its frontiers and a key actor in the artistic and cultural landscape of the region Seine-Saint-Denis. It is a real place for exchange and dialogue between inhabitants who visit it on a daily basis. Mains d’Oeuvres is, simply, important.