Sauvons ce platane centenaire !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Pour une route que la mairie a décidé de réorienter, un arbre centenaire va être coupé dans les prochains jours. Le diamètre du tronc est de 4 mètres. Un autre tracé était possible pourtant (rue actuelle, avec un rond-point à la place des feux rouges). Sans information, ni réunion, et malgré les réunions de quartier stériles, les habitants du quartier n'ont pas été associés à cette décision (ni les autres), alors que la loi le prévoit :

La loi de 2004 est pourtant très claire :

Article L 2141-1 – Code général des Collectivités locales :

« Le droit des habitants de la commune à être informés des affaires de celle-ci et à être consultés sur les décisions qui les concernent, indissociable de la libre administration des collectivités territoriales, est un principe essentiel de la démocratie locale. »

Nous vivons dans une zone urbaine dense, où le trafic automobile est important (entre 15 et 20 000 voitures par jour). La place du piéton et du cycliste est à reconquérir et à s'affirmer, sans que notre environnement végétal en souffre.