Garder les écoles de quartier à Lingolsheim !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


La mairie a annoncé la fermeture de l'école des Primevères dès le mois de juin 2018, sans concertation avec les parents d'élèves. Si nous ne faisons rien, d'autres écoles vont fermer dans les prochaines années : les Mésanges, les Prés, les Tulipes, les Vosges, le Centre.

Pourquoi la mairie veut-elle fermer nos écoles de quartier ? Pour construire de grandes écoles qui regrouperont les enfants de la maternelle au CM2. Ces groupes scolaires seront situés à la périphérie de la ville, et vont provoquer des pics de circulation matin et soir. Sans parler des risques d'accidents entre ceux qui arriveront en voiture et ceux qui arriveront à pied.

Ces groupes scolaires compteront plusieurs centaines d'élèves, certains auront la taille d'un collège. Est-ce qu'on pense au bien-être des enfants ? A leur intérêt ? Comment va se sentir un petit de 3 ans qui arrive à l'école pour la première fois dans une structure de cette taille ? Préférez-vous que votre enfant joue dans la cour avec quelques camarades ou bien qu'il soit perdu au milieu d'une marée d'autres enfants ?

Dans nos écoles actuelles, les gens se connaissent, les parents connaissent les maitresses, les maitresses connaissent les familles, les gens se parlent. L'ambiance est chaleureuse et conviviale. L'école fait partie de la vie du quartier, pour les enfants, les parents, les grands-parents, les assistantes maternelles.

A l'heure où la mairie ne parle que de budget, nous parlons de respect des enfants, de bienveillance, de proximité, de dialogue.

Si vous aussi, vous voulez garder de la vie dans votre quartier, signez la pétition !



Parents d'élèves compte sur vous aujourd'hui

Parents d'élèves a besoin de votre aide pour sa pétition “Mairie de Lingolsheim: Garder les écoles de quartier à Lingolsheim !”. Rejoignez Parents d'élèves et 363 signataires.