Cantine sans plastique à Croissy sur Seine

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


A Croissy s/Seine, la restauration scolaire est assurée par la société Sogeres en liaison froide.

La cuisine centrale Sogeres d'Osny prépare 52 000 repas/jour dont 1200 repas pour Croissy. Les denrées y sont préparées, cuites, mises dans des barquettes plastiques puis réfrigérées.

Livrées dans chaque cantine à Croissy, les denrées sont d'abord stockées en chambre froide entre 0° et +3° puis réchauffées dans des fours, dans les barquettes plastiques.

L'utilisation de plastique dans nos cantines pose un problème de santé majeur. En effet, cela expose quotidiennement nos enfants à des perturbateurs endocriniens présents dans les contenants en plastique.

Le marché actuel avec Sogeres arrive à échéance en septembre 2020 et le prochain appel d'offres va être rédigé début 2020.  Nous demandons à la mairie d'imposer l'utilisation de contenants inertes (inox) dans son prochain appel d'offres. Les barquettes en cellulose ( dont on ne connait pas la composition exacte, ni la dangerosité) ne sont pas une alternative acceptable.

 

Quelques informations complémentaires : 

- Le plastique, contrairement à l'inox qui était jusqu’à peu utilisé dans toutes les cantines, n’est pas inerte et n’est donc pas neutre vis-à-vis des aliments

- Certains additifs et adjuvants sont des perturbateurs endocriniens. Le plus connu est le bisphénol A, interdit depuis 2015 en France, mais remplacé par de nouveaux « phénols » dont l’innocuité n’a pas été démontrée.

- Ces perturbateurs endocriniens migrent dans les aliments, à froid et particulièrement à chaud lorsque les barquettes plastiques sont réchauffées dans les fours.

Les perturbateurs endocriniens dérèglent le système hormonal et sont particulièrement nocifs chez les enfants dont le corps est en plein développement. Ils peuvent provoquer des problèmes de croissance, de puberté précoce et plus tard des troubles de la fertilité et des cancers.

Conscients de la nocivité de ce système, les parlementaires ont voté l’interdiction des barquettes en plastique dans les cantines à partir de 2025 (Loi EGALIM)

Sachant cela, doit-on continuer d’exposer nos enfants à ce risque dans nos cantines à Croissy sur Seine ? 

Suivez notre action via notre page facebook https://www.facebook.com/CSP.Croissy/