Pétition fermée

Lutte contre la destruction de notre nouveau bikepark privé

Cette pétition avait 1 891 signataires


La mairie de Castelculier souhaite la destruction de notre nouveau terrain de VTT freestyle, construit sur un terrain 100% privé. L’association subit un acharnement depuis quelques semaines. Nous ne comprenons pas les raisons qui poussent la mairie à exiger cette destruction. Nous souhaitons juste continuer à pratiquer notre passion sur ce terrain exceptionnel.

Voici une copie de la lettre ouverte à M. GRIMA, Maire de Castelculier :

Agen, le 8 juillet 2016

Monsieur GRIMA,

Suite à la création d’un terrain de VTT sur la commune de Castelculier, l’association Forty Seven Crew et son Président M. Julien LAMARQUE, ont reçu plusieurs courriers. Ils nous menacent de « mise en demeure », de « procès verbal », et parlent plus récemment « d’infraction » et de « poursuites par la voix judiciaire ». D’après le dernier courrier, le préfet est maintenant concerné.

Je peux imaginer qu’un terrain de pétanque aurait été mieux accueilli, mais il est hélas ici question d’un sport moins grand public.
Sur vos courriers, vous le qualifiez de « VTT trial ». Ce n’est pas le sport que nous pratiquons.
Je n’ai pas la « chance » de vibrer pour le foot, le rugby ou le basket, et en espérant que cela vous intéresse, permettez-moi de vous présenter notre merveilleux sport : le VTT freestyle. Il est encore assez peu connu mais il se démocratise de plus en plus.
Le VTT freestyle, appelé aussi « Dirt », est un sport jeune, arrivé des états unis il y a une quinzaine d’années. C’est une discipline dans laquelle les pratiquants sautent des bosses avec leurs VTT, et peuvent y réaliser des figures acrobatiques.
C’est un sport des plus silencieux, plus silencieux encore que du foot.
C’est un sport en vogue, dans lequel il y a une bonne dynamique nationale. L’Hexagone compte même des pilotes de très bon niveau, et reconnus internationalement.
Des évènements se développent de plus en plus.

Depuis mes débuts dans le VTT freestyle, il y a une dizaine d’années, je rêve d’un terrain qui me permettrait de pratiquer ma passion dans de bonnes conditions.
Ainsi, avec d’autres passionnés, nous avons effectué plusieurs demandes de création de terrains publics, mais en vain.
Des terrains clandestins se sont donc construits à la force de nos bras. Tous ont fini détruits par les municipalités.
L’initiative privée nous semblait être la seule possibilité restante, mais elle était assez inaccessible...
Aujourd’hui, grâce aux efforts de Julien Lamarque et d’autres passionnés, nous avons réalisé ce rêve, construit ce terrain privé de grande qualité, digne des meilleurs terrains français. A cela s’ajoute la création d’une une association couverte par une assurance, pour enfin pratiquer dans de bonnes conditions.
Je peux comprendre que ce sport, assez exclusif, ne justifie pas d’aménagements publics. Mais de là à vouloir empêcher des passionnés de pratiquer leur sport dans de bonnes conditions, dans un cadre privé, je trouve cela assez surprenant.
En voyant le terrain, vous pouvez certainement imaginer l’ampleur du travail qui a été réalisé, et l’investissement financier qu’il a représenté, en sachant que nous n’avons pas sollicité la moindre aide publique.

Aujourd’hui, on voudrait nous priver de ce terrain unique dans le Lot-et-Garonne ?
Honnêtement, je m’attendais à ce que vous récompensiez cette initiative privée, jeune, ce projet ambitieux.
Je pensais que vous y verriez une opportunité pour la commune, pourquoi pas un moyen d’y développer le tourisme à moyen terme.
Mais à ma grande surprise, vous souhaitez mettre un terme à notre projet, vous souhaitez voire disparaitre notre terrain.

Permettez-moi de vous demander quelles-sont vos réelles motivations.
Est-ce que les proportions que cela prend sont dues aux deux voitures qui étaient garées sur le coté de la route pendant une après-midi ?
Serait-ce un habitant qui ne trouve pas la vue à son gout ?
Aussi, si vous vous êtes rendu sur les lieux, vous savez autant que moi que le risque « d’éboulement » n’existe pas. Alors, réellement, pourquoi s’acharner ?

Mobiliser les forces de l’ordre les weekends, pour vérifier que personne ne se gare sur le bord de la route, risque de finir par couter cher au contribuable…
Toutes les ressources et l’énergie déployées dans ce mal entendu, de votre côté comme du notre, ne seraient-elles pas mieux employées ailleurs ?

Je vous remercie par avance pour votre considération.
Ce ne sont pas que des bosses de terre, mais bien le rêve de plusieurs jeunes que vous êtes en train d’essayer de détruire.
La pétition qui est en cours vous confirmera bientôt l’intérêt pour ce terrain, et l’engouement qu’il suscite, au niveau local mais également national.

Ainsi, j’espère que la commune saura réagir à cet engouement, et adapter les accès à ce terrain.
De plus, je profite de ce courrier pour vous demander, directement, une aide financière pour notre association. Elle permettrait de développer d’autres modules, pour un terrain encore plus complet et attractif, pour le département, pour la commune, et pour le plus grand bonheur des pratiquants.

Je vous prie d’agréer, Monsieur GRIMA, l’expression de ma considération distinguée.

Constant DUCOS, membre passionné de l’association Forty Seven Crew



Association Forty Seven Crew compte sur vous aujourd'hui

Association Forty Seven Crew a besoin de votre aide pour sa pétition “Mairie de Castelculier: Contre la destruction de notre nouveau bikepark privé”. Rejoignez Association Forty Seven Crew et 1 890 signataires.