Pétition fermée

Rendez nous nos pelouses !

Cette pétition avait 244 signataires


La mairie de Calais a subitement décidé d'interdire l'accès aux pelouses des deux parcs les plus importants de la ville, St Pierre et Richelieu, au motif de l'obtention d'une 4ème fleur au concours des villes fleuries (CNVVF).

Les parcs sont des lieux de vie, de rencontres et d'échanges pour tous. Dans une ville aussi dense et construite que Calais, il est important de pouvoir disposer librement de poumons verts pour retrouver le plaisir de fouler l'herbe et de se reconnecter avec la nature. Cela est loin d'être incompatible avec le respect de l'excellent travail des jardiniers de la ville qui peut s'accompagner d'un travail de prévention avec par exemple des panneaux informatifs rappelant l'importance du respect de cette nature fragile.

On peut douter du bien-fondé de cette interdiction dans la mesure où l'état des pelouses était, d'avis de calaisien, tout à fait correct, et que le CNVVF ne demande pas d'interdire l'accès aux pelouses mais qu'il y a en revanche un paragraphe sur la qualité de l'accueil:

« Une ville fleurie ou un village fleuri, c'est une commune qui met à votre disposition un quantité minimum d'espaces verts par habitant et qui propose une offre de parcs et de jardins à découvrir. Classiques, horticoles, naturels ou contemporains, ces lieux présentent tous une caractéristique qui leur est propre et sont dédiés au plaisir de la découverte botanique, de la promenade bucolique ou de moments ludiques. »

Pour les « moments ludiques » sur du gravier, on repassera ...

Si l'idée était d'avoir une pelouse parfaite uniquement pour le passage du jury, pas sur que ce soit très honnête pour ces derniers.

Enfin si cette 4ème fleur est si importante pour la mairie, d'autres axes d'amélioration sont possible pour l'obtenir comme la construction de squares et petits jardins de quartier qui manquent cruellement, ou la « Maîtrise de la publicité et des enseignes » et la « Qualité de la voirie et des circulations » qui sont des critères directs de la grille d'évaluation.

Nous, signataires de cette pétition, demandons donc à la mairie de Calais et à Natacha Bouchart de lever cette interdiction et de la substituer par de la prévention, et d'étudier d'autres pistes pour l'obtention de la 4ème fleur.



Jean-philippe compte sur vous aujourd'hui

Jean-philippe Lannoy a besoin de votre aide pour sa pétition “Mairie de Calais: Rendez nous nos pelouses !”. Rejoignez Jean-philippe et 243 signataires.