Sauvons les chalets de Blériot-Plage menacés de destruction par la mairie dans deux mois.

0 a signé. Prochain objectif : 7 500 !


Le texte a été mis à jour en bas de page. SVP consultez, signez et partagez.

J’alerte sur la décision prise par la mairie de Blériot-Plage, commune de Sangatte dans le département du Pas-de-Calais, de démolir les chalets. Cette décision sera prise lors du conseil municipal du 15 décembre 2020. L’information a fuité dans la presse : d’abord dans le journal local « Le Nord Littoral » puis l’information a été reprise par BFM.

213 cabanes faisant partie du patrimoine de la région vont tout simplement être rasées. Ce sont 213 familles qui vont voir partir la cabane construite souvent en famille il y a des générations. Cela représente des milliers de souvenirs dont le mien : J’ai 36 ans, j’ai passé 36 étés dans le chalet de mon grand-père. C’est aujourd’hui le chalet de mon père. J’y ai passé certains des meilleurs souvenirs de ma vie. Mon fils qui naîtra dans le mois qui arrive ne connaîtra pas ma chance. 

Je veux vous faire part de mon incompréhension de cette décision et supplie votre intervention. Je n’ai aucun autre moyen de recours, le conseil municipal se tenant à huis clos à cause de la covid.

Les chalets sont l’identité de notre plage, un moyen d’évasion, les seules vacances pour certains propriétaires pauvres. Ils représentent une communauté de locaux et de touristes soutenus par l'organisation "Les Castors". Les chalets sont une source d’inspiration pour les peintres et les photographes amateurs ou non. Blériot plage ne doit pas perdre son authenticité, son identité, son charme. Le dimanche 18 octobre, sur M6, ont été présentés les chalets de Blériot-Plage comme "un petit coin de paradis" dans l'émission Zone Interdite.

S’il vous plait, prenez le temps d’étudier ma demande. Je vous en remercie infiniment. Vous pouvez soutenir cette pétition en la signant et en la partageant sur vos réseaux de communication. 

N'hésitez pas à évoquer les souvenirs que vous avez vécus à la plage de Blériot-Plage dans les commentaires. C'est nos souvenirs et notre histoire qui sont en danger.