Réflexion pour une rduction de l'éclairage de nuit à Arles.

Réflexion pour une rduction de l'éclairage de nuit à Arles.

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Coralie NONNENMACHER-GUÉRIN a lancé cette pétition adressée à Mairie d'Arles

Monsieur le Maire,

Je vous demande d’engager une réflexion pour que l’éclairage de notre commune soit plus sobre, plus efficace, moins coûteux et mieux adapté aux besoins réels de la population.

Il est en effet urgent de :
• Faire respecter l’arrêté du 27 décembre 2018 relatif à la prévention, à la réduction et à la limitation des nuisances lumineuses
• Réduire (voir couper selon les endroits) l’éclairage en milieu de nuit, en heures creuses, idéalement de 23h à 6h, et au moins sur les zones les moins fréquentées de la commune
• Supprimer les lumières inutiles
• Rénover l’éclairage pour qu’il renvoie moins la lumière vers le ciel et qu’il soit plus efficace (LED, détecteurs de présence, adaptation de la luminescence…).

De nombreuses communes françaises ont déjà pris des mesures d’extinction la nuit (récemment Le Paradou, mais aussi Port de Bouc). Ces mesures simples et de bon sens permettraient de faire d’importantes économies, rentabilisant, en quelques années les éventuels investissements. L’éclairage public, qui représente en moyenne 40% de la facture d’électricité, est en effet un des premiers postes de dépenses pour la commune.

L’éclairage public, lorsqu’il est excessif et inadapté, engendre un gaspillage énergétique et une pollution lumineuse qui nuit à l’environnement nocturne (perturbation des écosystèmes, disparition du ciel étoilé) et aux rythmes biologiques essentiels pour la santé des habitants. 

Enfin, sachez que vous pouvez être accompagné techniquement et financièrement par l’ADEME. Et sans attendre, vous pouvez réaliser un pré-diagnostic gratuit en ligne (http://opepa.ademe.fr/)

J'attire votre attention sur le fait que certains Arlesien.nes ont déjà fait remonter l'absurdité de l'éclairage constant de certains bâtiments de la ville (notamment nos collèges) à ceux qui l'occupent, sans succès. 

La principale inquiétude de certains habitants concernant la réduction de l'éclairage réside dans la sécurité. Or, il faut savoir que 80% des cambriolages ont lieu le jour, 55% des cambriolages sont commis entre 14 et 17 heures et 99% des délits et méfaits nocturnes ont lieu dans des rues parfaitement éclairées.
Malgré tout, c'est parce que nous comprenons ces inquiétudes que nous demandons une réflexion, dans le but d'agir par étapes.

Comptant sur votre écoute, je vous prie d’agréer l’expression de mes sentiments les plus respectueux. 

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !