Pour des cirques sans animaux sauvages dans l'Orne

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


La place des animaux sauvages n'est pas dans les cirques et spectacles itinérants, de nombreuses études et enquêtes ont montré et prouvé le mal-être de ces animaux dont les stéréotypies en sont le marqueur flagrant (lion tournant en rond dans sa cage, éléphant qui balance sa tête de gauche à droite.....)

De nombreux chercheurs et scientifiques alertent et dénoncent régulièrement ces conditions de détention qui ne peuvent satisfaire aux besoins biologiques, physiologique, sociaux des animaux comme dans cette  tribune publiée dans  Libération en Mai 2018 " Les douloureux tours de pistes des animaux de cirques" co-signées par plusieurs éthologues.

En 2015 la Fédération des vétérinaires d'Europe prend officiellement position : "La FVE vise à « promouvoir la santé animale, le bien-être animal et la santé publique en Europe » et recommande donc à toutes les autorités compétentes européennes et nationales d'interdire l'utilisation de mammifères sauvages dans les cirques itinérants dans toute l'Europe, compte tenu de l’impossibilité absolue de répondre de façon adéquate à leurs besoins physiologiques, mentaux et sociaux."

Nous en appelons donc aux Communes de l'Orne et leurs demandons de prendre un voeu symbolique en conseil municipal pour demander une réglementation nationale (modéle https://www.cirques-de-france.fr/sites/default/files/doc_a_tel/voeux-communes-2018%20.pdf 3 communes de l'Orne se sont déjà positionnées (Briouze, Saint Clair de Halouze et Pacé) et ont rejoint la liste des 351 qui en ont fait de même.