Stop aux cyclistes et piétons tués dans nos rues

Stop aux cyclistes et piétons tués dans nos rues

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !
Quand elle atteindra 25 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !
Mobi BoulBi a lancé cette pétition adressée à Pierre-Christophe BAGUET (maire de Boulogne-Billancourt et président de GPSO) et à

A Boulogne-Billancourt, deux drames insoutenables se sont produits en seulement 2 mois.

Le 21 juillet, Emma, une jeune femme de 24 ans a été fauchée par un camion alors qu’elle se rendait sur son lieu de travail où elle commençait une carrière de journaliste. Elle se trouvait dans l’angle mort du camion et le chauffeur ne l’a pas vue en tournant.

Le 27 septembre, Adam, un adolescent de 16 ans est mort en prenant un Vélib’ sur la Grand Place alors qu’un camion de nettoyage passait dans la rue. Le chauffeur ne l’a pas vu et les circonstances de l’accident sont encore floues.

En tant que Boulonnais, en tant que parents, nous sommes choqués et traumatisés par ces événements récurrents qui endeuillent notre ville. Cette insécurité routière ne concerne pas uniquement les cyclistes, les piétons en sont également les principales victimes. Deux jours seulement après l’accident d’Adam, une dame âgée a été percutée au même endroit par un camion et s’est retrouvée à l’hôpital, dans le coma. Il y a un an seulement, une dame de 91 ans mourait sur le trottoir de la rue de Paris, percutée par un conducteur ayant perdu le contrôle.

Depuis des années, les citoyens de la ville, les associations de sécurité routière, les parents d’élèves, les proches d’anciennes victimes, dénoncent l’insécurité routière qui gangrène la ville et touche plus particulièrement les piétons, les cyclistes et les motards, c'est-à-dire les usagers vulnérables et premières victimes de la route. 

Ces 15 dernières années, d’après l’Open Data des Hauts de Seine :

  • 13 piétons ont été tués, en particulier des enfants et des personnes âgées
  • 12 motards ont été tués, principalement sur les quais de Seine
  • 2 cyclistes ont été tués en 2021, ils avaient moins de 25 ans.

Ces chiffres terribles font de Boulogne-Billancourt la ville la plus dangereuse des Hauts-de-Seine. Même en tenant compte de la taille de la ville en divisant par le nombre d’habitants, la ville reste toujours parmi les plus mortelles du département : 5 fois plus de morts qu’à Issy-Les-Moulineaux par exemple.

Nous, citoyens Boulonnais et du territoire GPSO, sommes choqués de voir autant de jeunes et d'aînés de la ville être victimes d’accidents et sommes inquiets pour nos enfants, nos proches. Nous voulons que cela change.

Nous demandons un plan d'action d'urgence à Mr Pierre-Christophe Baguet, Maire de Boulogne-B. et président du territoire GPSO : 

  1. Sécuriser les carrefours, passages piétons, pistes cyclables et zones identifiées comme accidentogènes, en particulier les abords des écoles, le centre ville et les grandes places. 
  2. Généraliser les systèmes anti angle mort sur les poids lourds à commencer par les camions de la ville (Poubelles, encombrants et nettoyage) et les carrefours à la hollandaise. 
  3. Restreindre la circulation des camions qui créent de la congestion aux heures de pointe et mettent en danger piétons et cyclistes en particulier aux heures d’entrées/sorties d'écoles. 

Merci à vous qui signez cette pétition, pour que soit engagé un plan d’action concret visant à réduire le nombre de morts à Boulogne-Billancourt et sur le territoire de GPSO. Les accidents ne sont pas une fatalité, d'autres villes ont réduit la mortalité à 0. En tant que citoyens, nous avons le pouvoir de sauver des vies. 

 

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !
Quand elle atteindra 25 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !