Petitioning Maire ville des Herbiers Madame Véronique Besse and 2 others

Pour le maintien des représentations de "La Bête n'est pas morte" aux Herbiers

"La Bête n'est pas morte" refusée aux Herbiers.

Depuis neuf ans, la compagnie Zany Corneto propose à nos collégiens vendéens l'adaptation théâtrale, intitulée La Bête n'est pas morte, du récit autobiographique de Jean Jacobs, A 14 ans dans les camps nazis. Ces neuf années ont permis à nos élèves de troisième d'assister à une représentation théâtrale de grande qualité dans la salle 1 de l'Espace Herbauges des Herbiers. A chaque fois, ce spectacle émouvant et intimiste a fait sens non seulement auprès des jeunes, mais aussi auprès des adultes accompagnants. Le socle historique de cette pièce permet d'approfondir et de concrétiser des thématiques telles que l'antisémitisme, le racisme, la violence, l'incarcération, le devoir de mémoire.  Cette pièce favorise une prise de conscience plus forte qu'une leçon d'Histoire ou qu'une étude de documents en cours. Elle nous permet de vivre, grâce à la proximité avec le comédien, Xavier Merlet, de façon plus concrète la dure réalité qu'a été celle de Jean Jacobs. 

Or, cette année, sans aucune raison, sans justification, la direction des affaires culturelles de la ville des Herbiers, représentée par monsieur Sordet en tant que programmateur, madame Tilly en tant que responsable des affaires culturelles et madame Besse en tant que maire, a refusé de prêter gratuitement la salle 1 de l'Espace Herbauges, comme prévu dans la convention signée avec la ville. Pourquoi? Pourquoi nous priver, nous enseignants et enseignantes, de cette représentation que nous plébiscitons chaque année? Sans motif explicitement énoncé ce refus s’apparente à un acte délibéré de censure, acte que nous ne pouvons pas cautionner. 

Aussi, nous demandons à Madame Besse, Madame Tilly et Monsieur Sordet :

  1. De maintenir les conditions garantissant les représentations de cette pièce dans les années à venir, c'est à dire d'accorder comme chaque année la gratuité de la salle 1 de l'Espace Herbauges à la compagnie Zany Corneto.
  2. Sinon de fournir publiquement des justifications explicites, quant aux raisons qui ont motivé leur refus auprès de la compagnie Zany Corneto de leur accorder comme chaque année la gratuité de la salle 1 de l'Espace Herbauges. Sans cela, ils reconnaitraient leur volonté d'empêcher la diffusion du spectacle « La Bête n'est pas morte » et non seulement ils ne respecteraient pas la mémoire de Jean Jacobs, mais en plus ils n'honoreraient pas le devoir de mémoire que nous avons tous  face aux crimes de guerre qui ont été perpétrés dans notre pays lors de la Seconde Guerre Mondiale.

En signant cette pétition, vous soutenez notre demande et en particulier la demande de maintien des représentations de cette pièce dans les années à venir. Merci d'avance.

Madame Prisca Brissot et Madame Sandrine Bossard.

NB : Extrait de l’article paru dans l’Ouest-France hier lundi 14 mai 2017.

La pièce "La bête n’est pas morte", plus jamais aux Herbiers ?

Modifié le 14/05/2017 à 17:08 | Publié le 14/05/2017 à 17:07                  

Laetitia Chenoir et Xavier Merlet, de la Cie Zany Corneto, espèrent que la pièce de théâtre « La Bête n’est pas morte » pourra être présentée aux collégiens l’an prochain. | Ouest-France La Compagnie Zany Corneto a joué ce spectacle devant des centaines de collégiens aux Herbiers, pour la 10e année consécutive. Est-ce la dernière ? La Ville dit ne pas pouvoir mettre la salle à disposition en 2018. La Ville des Herbiers a annoncé à la Compagnie Zany Corneto, pour sa pièce La bête n'est pas morte, « ne pas être en mesure de l’[…] accueillir la saison prochaine ». Et ceci, quelle que soit la période de l’année.« Ce refus entraîne l’impossibilité de jouer la pièce aux Herbiers, déplorent Xavier Merlet et Laetitia Chenoir, deux membres de la compagnie. Ce n’est pas seulement nous qui sommes pénalisés. Cela met à mal les projets pédagogiques des enseignants et des établissements scolaires. » En 2018, 850 élèves de 3e des collèges Jean-Yole et Jean-Rostand des Herbiers, du collège Saint-Pierre des Essarts, Saint-Joseph de Chantonnay et Sainte-Marie de Torfou devaient assister aux représentations. Ils en seront privés.

De quoi parle le spectacle La bête n’est pas morte ? La bête n’est pas morte est l’histoire vraie de Jean Jacobs, un belge âgé de 14 ans. En 1942, en pleine Seconde Guerre mondiale, l’adolescent se fait arrêter par la Gestapo pour avoir commis des actes de Résistance. Il est transféré dans un camp de concentration où il subit la torture, la faim, la déshumanisation de l’être.Jean Jacobs a survécu à deux ans et demi d’internement. Il a témoigné des atrocités qu’il a subies et vues dans une autobiographie intitulée A 14 ans dans les camps nazis. Depuis 2008, des centaines de collégiens des Herbiers et d’établissements alentour ont vu La bête n’est pas morte. « C’est une chance pour nos élèves qu’un spectacle comme celui-ci soit donné à notre porte, par des artistes locaux », estime Jérôme Loizeau, professeur d’histoire-géographie au collège privé Jean-Yole.
 

This petition will be delivered to:
  • Maire ville des Herbiers
    Madame Véronique Besse
  • Adjointe à la culture ville des Herbiers
    Madame Anne-Marie Tilly
  • Directeur des affaires culturelles ville des Herbiers
    Monsieur Emmanuel Sordet


    Madame Prisca Brissot et Madame Sandrine Bossard. started this petition with a single signature, and now has 837 supporters. Start a petition today to change something you care about.




    Stand with Astrid

    Astrid GAVÉRIAUX needs your help with “Madame Véronique Besse, Madame Anne-Marie Tilly, Monsieur Emmanuel Sordet: Pour des représentations de "La Bête n'est pas morte" aux Herbiers”. Join Astrid and 836 supporters today.