POUR UN SERVICE PUBLIC DE QUALITÉ ET DE PROXIMITÉ

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Madame le Maire,

Les habitants du quartier regroupant le Val Saint André, l’Arc, la Torse ont bien noté la réforme nationale « plan Préfecture nouvelle génération » qui a pour objet de simplifier les démarches administratives par la dématérialisation totale des demandes de titres sécurisés et de renforcer les contrôles de l’Etat dans le cadre de l’état d’urgence, pour modifier le fonctionnement des services aux publics de la Ville d’Aix en Provence.

Les Mairies annexes – créées à l’époque du mandat d’Alain JOISSAINS – avaient vocation   à être un point relais avec la Mairie Centrale en apportant aux habitants des quartiers, par leur proximité, un réel confort de vie.

Notre Mairie annexe, durant de nombreuses années, a ainsi participé à faciliter l’existence des 9 000 personnes qui vivent dans son ressort.

Or, le transfert de compétences opéré sur les services installés à la Rue Chastel est lourd de conséquences dommageables pour les habitants de nos quartiers et pour les personnels municipaux eux-mêmes :

Nous avions tissé avec le personnel municipal une relation de confiance, d’écoute, fondée sur l’échange et la prise en compte de l’individu, propice au maintien du lien social,  si important de nos jours, notamment pour nos aînés ; les démarches étaient faciles et rapides.

Aujourd’hui, le service, s’il demeure identique en qualité, est devenu totalement impersonnel ; compte tenu du flux important de demandes à traiter, le personnel est débordé et les démarches sont multipliées et gourmandes en temps (téléphoner pour obtenir un rendez-vous,  puis attendre la date du rendez-vous, puis attendre encore dans la longue file le jour du rendez-vous, et recommencer le même processus pour récupérer les documents réclamés).

Il était facile de trouver un stationnement à proximité de la Mairie ou d’y déposer quelqu’un.

Il est désormais excessivement difficile d’accéder au centre-ville en voiture, en l’état, notamment, des travaux, et particulièrement à la Rue Chastel, étroite et à sens unique, et quasiment impossible d’y déposer une personne à mobilité réduite.

Et tous les efforts des municipalités successives en terme d’aménagement du centre-ville ne pourront jamais modifier la configuration de cette rue.

Le maintien d’un lien de proximité doit demeurer une priorité pour le Service Public, indépendamment des considérations économiques ou sécuritaires.

C’est pourquoi nous sollicitons votre intervention pour obtenir des autorités compétentes  un aménagement des dispositions tirées du « plan Préfecture nouvelle génération ».

Ne serait-il pas possible, à titre exceptionnel, de permettre à quelques Mairies annexes de se réapproprier les compétences dévolues aux seuls Services installés Rue Chastel, qui sont actuellement saturés et dont les personnels, de ce fait,  travaillent dans de mauvaises conditions ?

La Mairie annexe de nos trois quartiers pourrait parfaitement prendre en charge tous les quartiers du Sud d’AIX EN PROVENCE, voire les villages avoisinants ceux-ci.

Nous souhaitons qu’au moyen de la présente pétition vous puissiez plaider notre juste cause, qui est celle des citoyens mais aussi celle des personnels municipaux concernés, pour plus d’équité et de proximité, dans le respect de la haute idée que tous nous nous faisons du Service Public.

Veuillez agréer, Madame le Maire, l’expression de notre considération la plus distinguée.



CIQ Arc de Meyran compte sur vous aujourd'hui

CIQ Arc de Meyran a besoin de votre aide pour sa pétition “Madame le Maire Maryse Joissains-Masini: POUR UN SERVICE PUBLIC DE QUALITÉ ET DE PROXIMITÉ”. Rejoignez CIQ Arc de Meyran et 114 signataires.