Non à la construction d'un immeuble de 5 étages rue E. Dolet à Bagneux (92)

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Lors d’une réunion organisée le 30/03/2017 par la Mairie et le promoteur-constructeur Provini, les habitants présents de la rue Adèle et de la rue Etienne Dolet ont appris que le terrain sur lequel se trouve l’entreprise située au 12, rue Etienne Dolet a été vendu.

Sur ce terrain, un immeuble sera construit. L’architecte nous a présenté le projet : une construction en terrasses d’une hauteur de 19 mètres (5 étages), 27 logements (du studio au 5 pièces duplex), 2 sous-sols de parkings.

Une telle hauteur occasionnera forcément un important manque d’ensoleillement aux habitations proches comme à celles un peu plus éloignées.

De plus, le vis-à-vis est actuellement nul : l’entreprise est située de plain pied laissant la vue libre et la lumière.

Des nuisances sonores naîtront de cette promiscuité (balcons, terrasses).

Cela est sans compter la perte de la valeur immobilière que cette construction va engendrer pour les propriétaires riverains.

Les visiteurs extérieurs viendront se garer de façon intempestive dans la rue Adèle et la rue Etienne Dolet. En effet, des stationnements abusifs récurrents ont lieu depuis la construction du centre de PMI et la location de la salle, empêchant le passage des riverains et entraînant également des dégradations (bruit, ordures, pare-brise brisé, rayures…). La construction de cet immeuble ne ferait qu’accentuer ce phénomène.

Ce projet de construction semble également peu compatible avec le projet de construction d’une école dans le parc Rosenberg qui engendrera davantage de circulation aux abords de l’école.

Nous refusons la construction d’un immeuble d’une telle hauteur. Nous voulons protéger la tranquillité et le charme de ces 2 anciennes rues de Bagneux.



Joelle compte sur vous aujourd'hui

Joelle CHARTIER a besoin de votre aide pour sa pétition “Madame le Maire de Bagneux: Non à la construction d'un immeuble de 5 étages rue E. Dolet à Bagneux (92)”. Rejoignez Joelle et 38 signataires.