Pétition fermée

Aubagne : pour protéger les terres agricoles des Gargues nous voulons un référendum

Cette pétition avait 566 signataires


Le projet de ZAC des Gargues qui vient d'être rejeté par la commune d'Aubagne, puis par l'Agglo, avait pour objectif de construire 680 logements coupés de la ville, 75000 m2 de surfaces commerciales venant affaiblir les petits commerces du centre ville, et de développer 30.000 m2 de locaux tertiaires et industriels sans avoir au préalable analysé la situation de nos zones industrielles

Il entraînait la suppression de 42 hectares de terres agricoles qui, d’après les services de l’État, sont "encore porteuses d'un potentiel agronomique non négligeable, avec une bonne qualité des terres alluvionnaires" (avis de l'Autorité environnementale du 2/10/2015)., et, de plus,  l'extinction de nombreuses espèces animales et végétales à que l'on devrait préserver.

De plus, l'imperméabilisation de ce site, au-delà des impacts sur l'accroissement des risques d'inondation vers la zone des Paluds,  ne se fera qu'au détriment de nos enfants et des générations futures :            la suppression du terroir agricole constitue, à terme, un appauvrissement de la société dès la venue de difficultés de transport et d'approvisionnement.

Aujourd'hui, il est  donc temps d'envisager un avenir plus positif  pour ce secteur dont la vocation agricole doit être conservée et affirmée :     si ces terrains doivent pouvoir être cultivés par des agriculteurs, (plusieurs jeunes agriculteurs sont à la recherche de terres pour y développer de l'agriculture biologique,  il serait aussi souhaitable d'y créer une ferme pédagogique pour l'initiation des enfants des écoles et d'y entreprendre la mise en place d'un centre national de permaculture (ensemble de pratiques et de modes de pensée visant à créer une production agricole soutenable, très économe en énergie, respectueuse des êtres vivants et de leurs relations réciproques, en relocalisant les activités et en intensifiant les relations humaines). 

Ces propositions devraient pouvoir "ravir" celui dont l'image de marque de ses centres commerciaux fait référence "aux champs".

La décision de nos élus, si elle est une étape intéressante, doit être amplifiée pour éviter que de nouvelles pressions foncières s'exercent sur ce terroir agricole.

Avec déjà plus de 500 signatures qui demandent une participation directe des habitants pour choisir le devenir de ces bonnes terres,je vous invite, citoyens des 12 communes de l'Agglo,  à signer la demande de référendum ci-jointe.

Lors de la campagne des municipales de 2014, Sylvia Barthélémy, Présidente de l'Agglo, avait considéré que l'importance de ce secteur devrait bien mériter un référendum pour la population de nos 12 communes.

Souhaitons que la Présidente de l'Agglo ait  à cœur de soumettre ce projet à référendum, ce qui permettra à chacun de s'engager sur l'avenir de ce site, situé sur le chemin des Bonnes Nouvelles!

                                                       Jean Reynaud                                                                                                        Docteur d'Université



Jean compte sur vous aujourd'hui

Jean REYNAUD a besoin de votre aide pour sa pétition “Madame la Présidente de la CAPAE: Aubagne : pour protéger les terres agricoles demandons un référendum”. Rejoignez Jean et 565 signataires.