Madame la Ministre, il est de votre responsabilité d’écouter les jeunes

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !



Après 55 réunions en 5 semaines pour réfléchir à la réforme du premier cycle universitaire, les étudiant∙e∙s ne sont toujours pas entendu∙e∙s. Le rapport des concertations pose le maintien du libre accès des jeunes à l’université comme intenable au motif que nous serions trop nombreux. En effet, plutôt que de nous entendre le rapport parle tantôt de pré-requis, d’attendu ou encore de contrat de réussite pour masquer une réalité : c’est la mise en place d’une sélection à l’entrée de l’université que ce rapport propose. Si les contours de sa mise en place restent flous (potentielle prise en compte des notes ou encore des diplôme extra-scolaires) la réalité sera la même : nous devrons subir notre orientation ou renoncer à poursuivre ces études.
A l’heure actuelle, la décision est dans les mains de Madame Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation. Interpellons la ministre de l’Enseignement Supérieur, pour qu’elle prenne ses responsabilités et garantisse notre droit à l’avenir ! Ce rapport ne nous entend pas, c’est donc à la ministre de prendre ses responsabilités et d’écouter les jeunes. Alors à nous de lui mettre la pression pour ce faire entendre.
Signe la pétition contre la sélection à l’entrée de l’Université et rendez-vous sur sélection-université.lol pour continuer à se mobiliser et à se faire entendre. Parles-en autour de toi pour que nous soyons le plus nombreux possible à mettre la pression.



Lilâ compte sur vous aujourd'hui

Lilâ LE BAS a besoin de votre aide pour sa pétition “Madame la Ministre, il est de votre responsabilité d’écouter les jeunes”. Rejoignez Lilâ et 3 125 signataires.