Reconnaissance des métiers de sécurité privée

Reconnaissance des métiers de sécurité privée

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Saxo PAT a lancé cette pétition adressée à Madame la Ministre du travail Muriel Pénicaud

Madame la Ministre.

Je me permets de vous interpeller sur les conditions de travail concernant les personnels travaillant dans le domaine de la sécurité privée faisant moi-même partie de cette catégorie.

En effet, force est de constater que notre métier est mis de côté, que le mot pénibilité n'entre pas en considération, que le mot salaire (plus que bas) ne dérange personne dans les hautes sphères de l'état, que les risques pris au quotidien afin de garantir la sécurité du public lors de manifestations diverses est nullement mis en valeur et j'en passe.

Madame la Ministre, je ne connais pas votre salaire mais je pense que vous êtes certainement mieux lotie dans votre bureau bien au chaud, tandis que nous, agents de sécurité, touchons un salaire minimum en effectuant des vacations dans le froid en hiver ou sous une chaleur parfois étouffante en été.

Concernant les vacations effectuées, nous sommes amenés à travailler de jour comme de nuit, les week-end et jours fériés. Avoir une vie sociale devient donc compliqué. Ne rien pouvoir prévoir, avoir des fins de mois souvent difficiles, être éreinté en rentrant du travail car les conditions sont parfois « inhumaines ».

Madame la Ministre, je vais avoir cinquante ans, presque 30 ans de métier dans le domaine de la sécurité privée, un métier que j'ai choisi par passion. Dans un premier temps comme conducteur de chien et depuis quelques temps dans la sécurité incendie et assistance à personne.

Madame la Ministre, avez vous enfin l'intention de nous considérer un peu mieux que nous le sommes actuellement ? Vous ne connaissez certainement pas notre métier pour ne rien faire. Combien d'entre nous prennent des risques au quotidien pour garantir votre sécurité ?

Nous entendons dire partout que nous ne sommes pas faits pour travailler de nuit, que cela favorise les arrêts cardiaques, les accidents vasculaires cérébrales, etc...

Il serait donc temps de réagir et de nous écouter, de prendre notre métier avec un peu plus de compassion et de faire enfin en sorte de revaloriser nos salaires, nos droits et nos conditions de travail.

Madame la Ministre, c'est à vous et votre ministère de faire bouger les choses. Je ne suis pas certain d'avoir une réponse de votre part. A vous de nous montrer que mon courrier ne sera pas jeté sans y avoir tenu compte.

Il ne faut pas oublier que dans certains locaux, la sécurité est une obligation, que ce soit en malveillance ou en incendie, que si le personnel de sécurité ne se présente pas à son poste, toute activité devra cesser.

Nous sommes une des catégories salariales oubliées. N'oubliez pas que le salarié a des droits et le gouvernement des obligations. Nous faisons notre travail, nous sommes donc en droit de vous demander de faire le vôtre.

Dans l'attente d'une réponse de votre part.

Je vous prie de recevoir, Madame la Ministre, l'expression de mes salutations distinguées.

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !