Halte au projet immobilier sur la propriété de James Baldwin

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


L'écrivain américain James Baldwin, défenseur des droits civiques des noirs américains, a vécu 20 ans à Saint-Paul de Vence. Sa demeure, qui était une ferme templière a été achetée.  Après avoir détruit une partie de la ferme, on s'apprête à détruire le jardin planté d'orangers pour y bâtir de petits immeubles  pour un total de 19 appartements.

Les nouveaux bâtiments seront visibles des remparts de Saint-Paul de Vence. Comment se fait-il que les Bâtiments de France aient accordé le permis au promoteur ? alors même que la loi stipule que la construction est réglementée dans une zone protégée ou proche d'un monument historique (périmètre délimité par l'autorité administrative, et à défaut dans un rayon de 500 mètres).

19 appartements de prévus, cela signifie qu'il y aura de petits immeubles ? la loi est encore claire à ce sujet : plus que dans tout autre lieu, la construction devra respecter la cohérence architecturale du lieu (matériaux, style, couleurs, etc.).

Nous souhaiterions que la destruction de ce qui  constitue notre patrimoine, notre mémoire, cesse, et que la ferme telle qu'elle était soit restaurée, afin de faire du lieu un endroit voué à l'art pouvant accueillir des artistes en résidence, et qu'un musée soit érigé à la mémoire de James Baldwin.

 

 



Lea compte sur vous aujourd'hui

Lea RASO a besoin de votre aide pour sa pétition “Madame la Ministre de la culture: Halte au projet immobilier sur la propriété de James Baldwin”. Rejoignez Lea et 483 signataires.