World Rugby Règle n° 9 alinéa 11 Jeu dangereux ! Rassurez-nous !

World Rugby Règle n° 9 alinéa 11 Jeu dangereux ! Rassurez-nous !

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !

Serge AMON
Serge AMON a signé la pétition

Madame la Ministre déléguée des Sports, Monsieur le Président de la FFR,

Il y a un peu plus d’un an et demi, le 12 décembre 2018, décédait Nicolas Chauvin, troisième ligne de l’équipe Espoir du Stade Français Paris.

Victime d’un double placage lors d’un match espoir, il succombait trois jours après des suites d’une fracture de la deuxième vertèbre cervicale. Quelques mois avant Louis Fajfrowski et Adrien Descrulhes étaient morts peu de temps après avoir quitté le terrain, puis quelques semaines après c’était le décès de Nathan Soyeux.

Après l’électrochoc le constat est unanime, une mobilisation collective est nécessaire pour protéger les joueurs et surtout les plus jeunes.

Vous appeliez Madame la Ministre les instances du rugby à prendre des mesures concrètes.

« Je vais maintenant demander aux dirigeants de la Fédération et de la Ligue nationale de rugby de se pencher sérieusement sur le sujet. Les règles de ce sport doivent s'adapter aux risques associés à sa pratique, dès le plus jeune âge jusqu'au monde professionnel. On ne peut pas dire que la violence des chocs fait partie intrinsèquement du rugby. Ce n'est pas entendable quand on compte trois morts ces derniers mois. » [Roxana Maracineanu Le Parisien 14/12/2018].

Vous évoquiez Monsieur le Président des sanctions et  un nouveau cadre pour la catégorie espoirs :

«On se doit d'être extrêmement sévère avec les plaquages hauts, qui doivent être systématiquement sanctionnés d'un carton rouge et engendrer une période de suspension ferme […]. Il faut aussi une remise en question de nos compétitions et notamment peut-être de la catégorie Espoirs où se croisent des pros, des futurs pros et des jeunes ayant déjà atteint leur potentiel physique et technique maximum et qui ne feront pas carrière». [Bernard Laporte La Dépêche 17/12/2018]

Les mesures présentées récemment sont très en deçà des ambitions d’alors et ne semblent pas de nature à limiter les placages dangereux et le jeu violent. Certaines dispositions sont mêmes reportées : le PV du 10.04.20 du bureau fédéral de la FFR indique que la catégorie d'âge des espoirs évoluant en fédérale 1 allait rester à 23 ans au lieu des 22 ans annoncés pour limiter les problèmes d’effectifs.

Nous demandons :

  • Pour la catégorie espoirs Elite (de la Fédérale 1 au Top 14) une stricte limite d’âge à 20 ans pour tous les joueurs sur le terrain.
  • D'écarter de cette catégorie les joueurs ayant un statut professionnel.
  • La stricte application de la règle 9 au rugby professionnel et en particulier de l’alinéa 11 (« Les joueurs ne doivent rien faire qui soit imprudent ou dangereux pour autrui »).

L’exemplarité de la plus haute catégorie est une assurance pour tout le rugby amateur.