Pour une Place Mazagran (Lyon 7eme) enfin vivable et sécurisée

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Madame La Maire du septième arrondissement de Lyon, Myriam PICOT

Monsieur le Maire de Lyon, Gérard COLLOMB

Monsieur le Président de la Métropole de Lyon, David KIMELFELD

 

Nous, riverains, usagers de la Place Mazagran constatons :

Depuis la livraison, au printemps 2015, de la place Mazagran aménagée, une dégradation permanente de la propreté, la sécurité et la tranquillité publique qui est, aujourd’hui, inacceptable.

Si, à la mise à disposition des publics et les quelques mois qui ont suivi, le mélange des populations se faisait tant bien que mal, aujourd’hui, la situation nous est insupportable.

Voici une liste non exhaustive des incivilités constatées sur la Place Mazagran  :

- débris de verre au quotidien ;
- canettes d’alcools métalliques, bouteilles de verre et autres détritus qui transforment la place en une porcherie dès la fin de journée alors même que les poubelles ne sont pas pleines ;
- dealers de produits stupéfiants au quotidien ;
- déjections canines sur les pelouses ;
- bagarres régulières sur la place ;
- présence d’encombrants (chaises, canapés, objets divers) ;
- individus urinants sur la végétation alors même que des toilettes sont à disposition sur la place ;
- barbecues sauvages aux beaux jours ;
- présence régulière de scooters, parfois de voitures particulières circulant sur la place ;
- squats des «cabanes orange» de l’espace jeux pour enfants par de jeunes adultes alcoolisés par mauvais temps, toute l’année ;

Sur ce dernier espace, l’aire de jeux dédiée aux enfants, depuis plus d’un an, toutes les fins de journées de l’année, certains membres de la communauté noire du quartier ont pris résidence sur les murets qui bordent la place, au croisement de la rue Capitaine Robert Cluzan et de la rue Jangot : Toutes les fins de journée, toute l’année, ces individus consomment de l’alcool, des stupéfiants, urinent derrière les murets, hurlent, se battent parfois entre eux lorsqu’ils sont trop alcoolisés, jettent leurs bouteilles ou canettes d’alcools au sol, écoutent de la musique forte, cela sous les yeux et dans les oreilles des enfants qui jouent et des habitants des immeubles les plus proches de ces murets qui doivent, eux, supporter les nuisances sonores jusqu’à très tard dans la soirée.

La situation actuelle est intolérable et l’attitude de la Mairie d’arrondissement irresponsable voire complice malgré les nombreuses doléances émises auprès de la Police Municipale, de la Police Nationale et du Conseil de quartier.

Nous, riverains, usagers de la Place Mazagran, demandons :

- que la Mairie d’Arrondissement prenne toutes les dispositions en son pouvoir afin que cesse, au plus vite, de façon définitive et pérenne, le «squat» des murets aux abords de l’aire de jeux pour enfants ;
- que la Mairie d’Arrondissement mandate des équipes policières afin de maintenir une relative et acceptable quiétude sur cette place, principalement en fin de journée et soirée, cela toute l’année ;
- que la Mairie d’Arrondissement sécurise la place afin qu’aucun véhicule motorisé et non autorisé n’y circule.

Salutations,

Moi, riverain et usager de la Place Mazagran, rejoins les signataires de cette pétition.