Pour le retour de la semaine de quatre jours à l’école !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Le vainqueur de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron, souhaite agir sur la question des rythmes scolaires dès cet été. Il veut en effet donner la liberté aux communes de choisir si elles veulent ou non revenir à la semaine de quatre jours.

Emmanuel Macron veut agir vite, en publiant dès cet été, un décret qui permettrait aux communes qui le souhaitent de revenir sur la réforme, en repassant à la semaine de quatre jours. La mesure aurait un effet immédiat puisqu'elle pourrait s'appliquer dès la rentrée de septembre prochain. 

Les « nouveaux rythmes » ont été testés depuis 2014 à Amiens.

Le bilan est affligeant !

-La réforme des rythmes n’a pas atteint son objectif premier car le temps de présence à l’école n’a pas diminué, au contraire pour de nombreux enfants c’est trois heures un quart de plus par semaine (le mercredi matin) et les résultats scolaires constatés ne sont pas meilleurs .                                    -Parents et enseignants constatent  que les enfants sont très fatigués, énervés, moins attentifs et moins concentrés.
- Les enseignants et personnels territoriaux (ATSEM,...) sont fatigués, épuisés nerveusement.
- A partir du jeudi, les enseignants doivent adapter leur enseignement car les élèves décrochent  et sont très agités.
- Les Temps d’Activités Péri-éducatives (TAP) n’ont pas été mis en place sur Amiens et les projets proposés dans les centres le soir sont souvent sans intérêt, sans réel objectif éducatif (dessins libres, jeux dans la cour par exemple)
- Le rythme est trop chargé, (pensez aussi à ceux qui vont au périscolaire le matin et le soir) et le changement de référent est trop fréquent dans la journée.
- Le rythme n’est absolument pas adapté  pour des enfants de maternelle qui ont besoin de repères par rapport aux personnes rencontrées dans la journée. Certains s’endorment sur leur chaise. Le temps de sieste est réduit à 1h30, pour les petits qui ne déjeunent pas à l’école, il faut les réveiller avant l’arrivée des familles ou du centre du soir.                                                         -Les mamans qui ne travaillaient pas le mercredi pour s’occuper de leurs enfants ont vu leur organisation complètement perturbée. Les grands parents qui se plaisaient à accueillir leurs petits enfants le mercredi (parfois dès le mardi soir) sont désolés.                                                                                            - Les « nouveaux rythmes » ont participé à la création de contrats précaires et aux emplois du temps décousus des animateurs et du personnel encadrant.                                                                                                            -Cela a accru les inégalités entre les élèves de famille aisée ou pas.                                                                                                                       -Cela a coûté très cher à la municipalité et donc aux contribuables !    

C’est pourquoi nous demandons à Madame Fouré, Maire d’Amiens, l’abandon immédiat et définitif des rythmes tels qu’ils sévissent actuellement et le retour à la semaine de quatre jours.

   



collectif compte sur vous aujourd'hui

collectif RYTHMES a besoin de votre aide pour sa pétition “Madame la maire d'Amiens Brigitte FOURE: Pour le retour de la semaine de quatre jours à l’école !”. Rejoignez collectif et 449 signataires.