Continuer de Vivre à Bagnols-en-Forêt sans décharge

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Notre belle commune de Bagnols en Forêt est l'objet d'un projet de réouverture du site 3 des Lauriers, fermé depuis 2011 suite aux nombreuses nuisances supportées par ses habitants et ceux des quartiers du Pin de la Lègue à Fréjus et de la Lieutenante à Puget/Argens.


Des odeurs pestilentielles ont contraint nombre d’entre eux à fuir le village.


Cette réouverture nous ramène aux raisons et conditions qui avaient motivé la fermeture en 2011:

Pollution de l'environnement due aux fuites de lixiviats, pollution de l'air due aux émanations de méthane et autres, enfouissement de déchets non autorisés,  autant de manquements de l’exploitant d’alors.

Celui-ci, sanctionné par la justice pour d’autres motifs, a dû cesser l’exploitation et les nuisances ont progressivement disparu.


Ce projet, sur un site instable, ne prévoit pas de structure de tri en amont, ni d’unité de valorisation du biogaz.

 Nous ne pouvons laisser faire !

 Aidez-nous à faire prendre conscience aux décideurs locaux et régionaux de l'absurdité d’un tel projet en l'état et de la nécessité absolue de mettre en œuvre au préalable une réelle  politique de tri à la source, comme le préconise la loi n° 2015-992 du 17 août  2015 ,d’éducation et d’incitation à celui-ci.

Les solutions  mises en places, depuis quelques mois seulement, par les porteurs du projet de rehausse sont tardives, dérisoires et limitées à certains quartiers .

 Exigeons de l’administration le maintien de sa décision salutaire de fermeture prise en 2011 et de ne pas prendre une position régressive, respectant ainsi le code de l'environnement  et plus particulièrement l’article L 110-1 chapitre II point 9  précisant  que « Le principe de non-régression, selon lequel la protection de l’environnement, assuré par les dispositions législatives et réglementaires relatives à l’environnement, ne peut faire l’objet que d’une amélioration constante, compte tenu des connaissances scientifiques et techniques du moment»

 Aidez-nous à préserver et faire respecter le droit de chacun à un environnement sain et à empêcher les incidences désastreuses sur la population et la santé humaine.

 Nous avons besoin de votre soutien pour présenter le 6 avril notre dossier avec la pétition à la Commissaire enquêtrice puis au Préfet.

 Signez la pétition en ligne.

 Relayez cette information à tous vos contacts.



Association compte sur vous aujourd'hui

Association BAGNOLAISE D'INFORMATION a besoin de votre aide pour sa pétition “Madame la commissaire enquêtrice: Continuer de Vivre à Bagnols-en-Forêt sans décharge”. Rejoignez Association et 1 226 signataires.