Non à la démolition de la demeure d'Henri Dupuy de Lôme à Ploemeur !

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Situé sur la commune de Ploemeur, le Château de Soye a vu naître un ingénieur de renom en 1816 , Henri Dupuy de Lhôme. Auteur de nombreuses inventions dans le domaine de la construction navale et notamment, celle du premier cuirassé.

Le château de Soye, dont la construction fut achevée en 1786 est aujourd'hui en grand danger. Délaissé depuis des décennies, racheté en 2015 par la ville de Ploemeur, qui avait, au moment de son acquisition une réelle volonté de le réhabiliter, il est désormais considéré, je cite:  " comme un tas de pierres".

 En dehors de la valeur patrimoniale de l'édifice, qui peut être contestée par certains, se pose ici la question du devoir de mémoire. Dupuy de Lhôme est un personnage clé du Morbihan, mais aussi de la France et son génie créateur en faveur notamment de l'Armée, doit être respecté.

Le devoir de mémoire est un élément incontestable de notre Culture, car que serait notre pays sans ses " Grands Hommes".

Au moment de son rachat, une subvention avait été votée en Conseil municipal pour la mise hors d'air et hors d'eau de l'édifice, mais à ce jour, aucun travaux n'ont été engagés. Aujourd'hui, le Château de Soye est en état d'urgence absolue, c'est pour cette raison que les élus de la ville ont opté pour sa destruction, plutot que pour sa réhabilitation. On évoque la possibilité d'une réhabilitation au titre de "ruine romantique", un mot poétique, qui ne veut pas dire grand chose, car l'édifice serait fortement dénaturé.

C'est la raison pour laquelle aujourd'hui, nous demandons à Madame la Ministre de la Culture de bien vouloir instruire une procédure de protection d'urgence de l'édifice et à Monsieur Ronan Loas, Maire de la commune, de bien vouloir procéder aux travaux d'urgence afin de donner au château de Soye, une chance d'honorer la mémoire d'un grand Homme, qui par son oeuvre a contribué au rayonnement de nos Armées et de notre pays.

Un projet de réhabilitation est totalement envisageable, il est donc urgent "d'inventer" une alternative pérenne à cette démolition injustifiée. 

 

 



Urgences Patrimoine compte sur vous aujourd'hui

Urgences Patrimoine a besoin de votre aide pour sa pétition “Madame Françoise Nyssen Ministre de la Culture: Non à la démolition de la demeure d'Henri Dupuy de Lôme à Ploemeur !”. Rejoignez Urgences Patrimoine et 2 144 signataires.