Lycée Expérimental: Sauvons le CLEPT !

0 have signed. Let’s get to 2,500!


Le CLEPT (Collège Lycée Élitaire pour Tous) est un établissement expérimental grenoblois qui propose, depuis presque 20 ans, aux jeunes Décrocheurs/Décrochés, de rejouer positivement leurs cartes scolaires.

 

Nouvelle année, nouvelles “bonnes” résolutions :

A la faveur de l’arrivée prochaine de ce dernier dans les nouveaux locaux du Lycée E. Mounier ; la suppression de la plupart de ses spécificités pour le transformer en simple « dispositif » est d’actualité.

Il est par ailleurs menacé par son autorité de tutelle dans ce qui fonde ses réussites indéniables :

- son protocole de recrutement, où les élèves sont volontaires et non réorientés de gré ou de force.

- son statut dérogatoire lui permettant d’offrir aux élèves une approche différente et plus en phase avec ces derniers, que celle imposée par l’Education Nationale.

 

Alors, pour empêcher qu'à court terme il ne devienne une filière de relégation proche de celles que beaucoup d'entre- nous connurent...signez cette pétition, rejoignez-NOUS :

NOUS, Parents et proches, démunis face à la rupture scolaire de nos enfants.

NOUS, Décrocheurs, décrochés ou jamais accrochés.

NOUS, victimes d’un système normatif et inflexible, où c’est à l’élève de s’adapter plus que l’inverse.

NOUS, membres du corps enseignant, témoins quotidien des limites de ce système.

NOUS, professeurs du CLEPT actuels et anciens, qui avons vu qu’il était possible de proposer une alternative.

NOUS, élèves et anciens élèves, qui savons ce que nous devons au CLEPT et à son statut dérogatoire d'expérimentation : une approche pluridisciplinaire et un accueil global pour des jeunes en perte de repères, arrivant de milieux socio-économiques différents, avec une subjectivité propre et des désirs éclectiques.

Loin des approches palliatives des dispositifs réservés aux perdants de la “compétition scolaire” ; il a su par son offre riche nous donner l’esprit critique et les clés nécessaires à nos études et à notre futur.

Sa fréquentation nous a ouvert des portes qui ne se refermeront pas !

 

TOUS, nous avions cru que l'existence du CLEPT témoignait d'une volonté politique forte du service public d'éducation : Être son propre recours.

TOUS, nous sommes indignés de savoir le CLEPT menacé par une mise au pas cherchant à le normaliser, à l'invisibiliser, à l'empêcher de continuer à affirmer son choix de l'Élitaire pour Tous ; au travers par exemple de partenariats avec divers acteurs culturels, d'initiation à différents corps de métiers durant tout le parcours, ateliers d’écriture, etc…

TOUS, nous refusons l'inconcevable : faire table rase de ces 20 années d’Expérimentation riches en réussites (90.5% de réussite au Bac en 2019 pour une population de décrocheurs) en remettant en question ses principes fondamentaux.

TOUS, nous demandons que les menaces cessent immédiatement afin que d'autres que nous puissent à leur tour y accoster avec profit.

--

Les auteurs:

En 2004, Jeanne Van Monckhoven intègre le Clept et reprend le chemin du secondaire. En 2008, elle y obtient un bac littéraire et intègre l'École d’Art et de Design de Grenoble. Désormais diplômée d’un M2, représentée par la galerie d’art 5un7, elle exerce son métier d’illustratrice et intervient en tant qu’artiste avec différents publics. Elle expose régulièrement son travail graphique à travers des expositions personnelles.

Niels Grataloup, 3 ans de décrochage, puis élève du Clept entre 2006 et 2009. Après des études au sein de l’Institut National Polytechnique de Grenoble, il est aujourd’hui ingénieur en électronique embarquée.