ALERTE LE CROTOY - COLLECTIF EN COLERE

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Nous, Citoyens qui vivons et travaillons au Crotoy, et nous amoureux de cette Ville, constatons une dégradation générale des relations des administrés avec leur Mairie.

Nous manifestons ici notre désaccord sur certaines pratiques de votre municipalité. Notre démarche a pour seul but d'alerter sur une situation qui nuit à l'attractivité du Crotoy.

Le « Bien Vivre Ensemble », revendiqué par la Mairie, est mis à mal par la mainmise de la Direction Générale des Services sur l’ensemble des dossiers.

Nous, citoyens, déplorons une approche rigide et administrative, conduisant à des blocages, voire à des contentieux inutiles et coûteux. Nous nous élevons contre cette dérive à l'opposé d'une écoute et d'une aide.

A titre d’exemple, nous pouvons citer :

- La Maison médicale, mise à la charge de la commune alors qu'un projet privé autofinancé était initialement proposé ;

- La politique d’urbanisme : nous dénonçons une incohérence dans son application entre les préemptions contestables, la délivrance hasardeuse des permis de construire et les retards de travaux de voirie (digue Jules Noiret défigurée et menacée d’effondrement…) ;

- Les mauvaises relations entretenues par la Mairie avec les autres Administrations : Contentieux avec la Communauté de Communes (par exemple sur la question de la voirie) ;

- Le contentieux avec le club nautique de la baie de Somme (CNBS), qui s'enlise depuis des années, induisant des frais de procédure;

- Les activités de loisirs : Pirogues, Kayak, Longe-côte, Centre équestre, Excursions en catamaran, Base nautique qui subissent un parcours d'obstacles administratif et sont menacées, quand elles devraient être promues par la Mairie car elles attirent de nombreux amis du Crotoy et de la Baie ;

- La rénovation du stade annoncée et jamais réalisée

- La Police municipale, dont les Crotellois et les estivants ont le sentiment qu’elle est davantage orientée vers la répression et la politique du chiffre, là où la prévention et la communication avec les usagers devraient prévaloir ;

- Fonctionnement autoritaire du conseil municipal : recours au huis clos qui pose question, là où les administrés et les élus doivent avoir un libre accès aux délibérations qui les concernent.

Cet état de fait entrave les initiatives et a un coût important qui se répercute sur le budget de la Commune.

Nous, citoyens du Crotoy, demandons que le Conseil Municipal reprenne le pouvoir qu'il tient des urnes.

Nous demandons que vous exerciez vos mandats, représentiez tous les administrés, preniez en personne les décisions relevant de vos responsabilités et que la Directrice Générale des Services se consacre à sa mission d'exécution de vos décisions.

         ENSEMBLE FAISONS BOUGER LE CROTOY...

         LA BAIE S'ENSABLE, PAS LES CROTELLOIS ! 



Collectif compte sur vous aujourd'hui

Collectif LE CROTOY EN COLÈRE a besoin de votre aide pour sa pétition “Madame Bourgau maire du Crotoy : ALERTE LE CROTOY - COLLECTIF EN COLERE”. Rejoignez Collectif et 1 443 signataires.