Réforme de la PAJE : Stop aux économies sur le dos des familles

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Chers parents et futurs parents,

Je suis la maman de 4 enfants de 4 à 14 ans et j'ai eu pour ma part la chance de bénéficier pour mon dernier enfant de 3 ans de congé parental, de l'allocation de base de la PAJE au montant de 184 € par mois, et de la prime de naissance avant mes accouchements pour pouvoir préparer l'arrivée de mes bébés. Je parle de chance car pour vous qui vous préparez à accueillir un petit dans les mois ou années à venir, vous n'aurez pas le droit à tout cela !

Il y a 4 ans j'ai fondé avec d'autres mamans chanceuses comme moi, le mouvement : Les Bébés Révoltés, mouvement populaire, non confessionnel et apolitique. Nous avons lutté ardemment avec 15 000 parents contre le partage obligatoire du congé parental partagé ( qui devait à l'origine allouer l'allocation CLCA pour 18 mois maximum à chaque parent ... soutenus par plusieurs associations familiales, notre combat a permis d'aboutir à 2 ans; certes pas assez). Aujourd'hui, le congé parental est de facto réduit sans solutions de garde supplémentaires (où sont les places de crèches promises ???) et de nombreuses mamans ou papas se retrouvent pour 1 an à la maison sans allocation. La prime de naissance est versée après la naissance du bébé...très pratique pour acheter le lit, le siège auto, la poussette, nécessaires dès le premier jour de vie de l'enfant. Et comme si ce n'était pas suffisant, d'ici 15 jours le parlement s'apprête à voter l'article 26 du PLFSS qui non seulement réduit l'allocation de base de la PAJE à 169 € par mois (au lieu des 184€ actuel) et d'abaisser le plafond qui y donne accès !

15€  de moins, c'est une boite de lait en moins ou une semaine de couches en moins.

  • Un couple qui touche un revenu mensuel de 2890€ et qui a 2 enfants perdra 2215€ par an !
  • Un couple précaire quelque soit son nombre d'enfants perdra au moins 187€ par an ! 

Le dernier quinquennat a vu une baisse de la natalité catastrophique : 140 000 bébés de moins sous la présidence Hollande. Nous avons pourtant besoin de ces enfants.

Aujourd'hui, les Bébés Révoltés demandent au gouvernement et au parlement de renoncer à une nouvelle casse du soutien aux familles ! Merci à tous les parents et futurs parents de signer cette pétition et de nous rejoindre sur notre nouvelle page Facebook @BebesRevoltes .https://www.facebook.com/BebesRevoltes/

Anne MARCILLAC

 



Anne compte sur vous aujourd'hui

Anne Marcillac a besoin de votre aide pour sa pétition “Madame Agnès Buzyn: Réforme de la PAJE : Stop aux économies sur le dos des familles”. Rejoignez Anne et 912 signataires.