Lutter contre la corruption au Sénégal sur un scandale de 94 milliards

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


« 94 milliards de FCFA » seraient détournés par Mamadou Mamour Diallo directeur des Domaines : Monsieur le procureur de la république, nous vous exhortons à faire toute la lumière sur cette affaire !

 

Cela fait déjà plusieurs semaines que cette accusation a été lancée par le canidat à la présidentielle, Ousmane Sonko, à l’endroit de Mamour Diallo. Dans un pays qui est classé parmi les 25 pays les plus pauvres au monde, cela sonne comme un cauchemar.

Des dizaines de milliers de sénégalais se sont saisis de cette affaire dans les maisons, au travail, dans la rue, et sur les réseaux sociaux. Le sujet choque et divise au risque de menacer la cohésion nationale. Car faut-il le rappeler, des personnes accusées pour moins que cela, ont atterri derrière les barreaux.    

D’abord ignorée, cette histoire qui dépasse l’entendement est aujourd’hui revenue au-devant de la scène politique sénégalaise, à l’heure où nous nous dirigeons vers des élections présidentielles capitales. En contre-attaque, les sbires du régime déversent leur haine sur Sonko.

Le Sénégal se targue d’être un pays démocratique. Le président de la république Macky Sall n’a cessé d’affirmer que la justice y est totalement et inconditionnellement indépendante. Nous voulons bien tenter de le croire. Alors nous demandons que Monsieur Serigne Bassirou Gueye, procureur de la république du Sénégal, ouvre une enquête concernant les malversations présumées de Mamour Diallo.

Face à la gravité des faits et les soupçons forts qui pèsent, renforcés par des documents et affirmations apportés par les responsables de PASTEF, face à la presse le mercredi 09 janvier 2019 à Dakar, le procureur de la république se doit d’agir pour l’intérêt supérieur de la nation.

Si comme moi vous pensez qu’une instruction doit être ouverte, afin que nous sachions de quoi relève exactement cette histoire, signez cette pétition, faites-la signer et partagez-la !