Demande de moratoire pour éviter des drames humains

Demande de moratoire pour éviter des drames humains

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Simone BASSINOT a lancé cette pétition adressée à M. Le Président Emmanuel Macron et à

Un drame humain est en train de se jouer pour des centaines de milliers de français (dont 300 000 soignants et 10 000 médecins) qui, témoins en première ligne des effets secondaires, ont encore à ce jour une grande méfiance vis à vis des vaccins anti-covid. Ce blocage  va provoquer des dépressions, voire des suicides de bien plus grande ampleur que la restructuration de France-Telecom, peut-être avec un mécanisme analogue : absence d’écoute, de compréhension et d’empathie suffisante vis-à-vis de professionnels dévoués au service de leurs semblables. 

La COVID.19 date de 2 ans, la commercialisation des nouveaux vaccins à ARNm de moins d’un an. En pharmacovigilance, il faut plusieurs années pour découvrir les risques de nouveaux médicaments et prendre des mesures de protection adaptées. Pour le SEROPLEX, antidépresseur connu, il a fallu plus de 10 ans après son AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) avant d’avertir sur les risques de ralentissement de la conduction cardiaque. L’ISOMERIDE, coupe-faim interdit maintenant, a été vanté plusieurs années comme pouvant faire perdre du poids sans danger, avant que le risque notamment d’hypertension artérielle pulmonaire, fasse suspendre le médicament.

La COVID.19 est un virus d’un genre nouveau qui déclenche des complications insoupçonnées auparavant; les antigènes des vaccins à ARNm peuvent malheureusement dans des cas évalués comme rares (pour l’instant…), déclencher des complications vaccinales nouvelles. Thromboses, embolies pulmonaires, myocardites, troubles sévères des règles chez certaines femmes, pertes visuelles, zona, aggravation ou déclenchement de maladies auto-immunes (Polyarthrite rhumatoïde, Spondylarthrite ankylosante…), suspicion maintenant d’hypertension artérielle, ces effets secondaires sont observés en pharmacovigilance. 

On peut être pour le progrès de la médecine et, dans le même temps, accepter de se poser des questions légitimes.

Nous demandons un moratoire d’un an de suspension de l’obligation vaccinale, le temps d’évaluer sereinement les effets secondaires des vaccins, de développer une information de qualité, permettant un réel consentement éclairé des patients. 

La population et les professionnels y ont droit, c’est un climat de dialogue, qui permettra le retour de la confiance plus large dans les vaccins, peut-être avec des précautions d’emploi, ou quelques nouvelles contre-indications plus médicales.

Il nous paraît injuste et brutal de licencier et marginaliser une partie de la population, parce qu’elle exprime des doutes qui ne sont ni naïfs, ni ignorants d’une pensée scientifique. 

Nous demandons l’arrêt immédiat des suspensions par les Agences Régionales de Santé ou les employeurs de ces professionnels. 

La Haute Autorité de Santé et l’Ordre des médecins doivent prendre en compte que nous sommes en train de sanctionner des professionnels qui n’ont jamais démérité, et sur des connaissances très partielles. Est-ce prudent ? éthique ? Qui aura tort ou raison dans un an? 5 ans ?

Traitons de façon humaine les soignants et tous les professionnels concernés. 

Evitons de nombreux drames humains inutiles alors que nous avons besoin que tout le monde soit sur le pont en ces moments critiques. 

Tolérons le principe de précaution. 

Ne nous précipitons pas pour ajouter la souffrance inutile des licenciements à celle du COVID.19.

Pour éviter suicides ou dépressions graves de soignants , si précieux en ce moment pour faire tourner humainement notre système de soin après quatre vagues si éprouvantes de COVID,

Signons tous cette demande non partisane, mais humaine et prudente.

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !