Non à l'agression fiscale des retraités !

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Mesure antisociale, la taxation des retraités soit disant "aisés" (percevant au moins 1 200 € pour une personne seule), sous la forme d'une augmentation de 1,7 % de la CSG au 1er janvier prochain, est une injustice flagrante commise envers toutes celles et tous ceux, qui après des décennies de labeur, ont bien mérité de couler des jours heureux en vivant décemment de leur pension.

Mesure anti-sociale, la décision d'Emmanuel Macron est aussi "anti-classes moyennes" - ces classes qui, tant aux Etats-Unis qu'en Europe, apparaissent désormais comme les "vaches à lait" de gouvernements endettés.



Michel compte sur vous aujourd'hui

Michel FIZE a besoin de votre aide pour sa pétition “M. le Président de la République: Non à l'agression fiscale des retraités !”. Rejoignez Michel et 52 signataires.