M. POGOSSOVI ne doit pas être expulsé !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


TOUJOURS RETENU AU CRA DE VINCENNES MENACÉ D'EXPULSION

Oganes Pogossovi, de nationalité Géorgienne, vit en France depuis 2012 avec sa femme, Rima et leurs deux enfants Monika et Slava.

Monika, 12 ans, est atteinte du syndrome de Joubert (retard de développement) et suivie par les équipes de l'hôpital Trousseau (Paris). Elle est scolarisée en ULIS collège au collège Mon plaisir de Crécy la Chapelle (Seine-et-Marne).

Slava, son petit frère a 5 ans. Il est né en France et est scolarisé à l'école maternelle La marelle de Mareuil les Meaux.

Tous deux font l'objet d'un soutien et d'un suivi assidu de leurs parents, comme en témoignent les équipes enseignantes de chacun de leur établissement.

Les parents, ayant déposé une demande d'asile qui leur a été refusée et déboutés de leur recours devant la CNDA, ne peuvent cependant pas envisager un retour au pays. Ils sont en train de déposer un dossier de demande de régularisation de leur situation au titre du handicap reconnu de leur fille.

Monika et Slava doivent pouvoir continuer d'aller à l'école !
M. POGOSSOVI doit pouvoir continuer à s'occuper de sa famille.
Leur vie est ici !



Réseau Éducation Sans Frontières compte sur vous aujourd'hui

Réseau Éducation Sans Frontières a besoin de votre aide pour sa pétition “M. le Préfet de police de Paris : M. POGOSSOVI ne doit pas être expulsé !”. Rejoignez Réseau Éducation Sans Frontières et 209 signataires.