Un logement et des papiers pour la famille Usein

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Nous demandons :
de permettre à la famille Usein d'obtenir ses papiers pour rester vivre à Pau (64)
et d'obtenir d’urgence un vrai logement en attendant la décision de tribunal administratif
Monsieur et Madame Usein sont arrivés le 21 octobre 2016 de Macédoine en France avec leurs 2 enfants, Séverdjan (11 ans) et Giulja (9 ans). Leur demande d’asile a été refusée par ordonnance, sans aller au tribunal. Depuis plusieurs mois, ils logent dans une chambre d’hôtel, à plusieurs kilomètres de l’Ecole Elémentaire des Fleurs, où sont scolarisés les deux enfants depuis mars 2017. La famille ne dispose pas de véhicule personnel, et se trouve dans l’incapacité de préparer elle-même ses repas. En outre, l’état de santé préoccupant de la maman, Madame Ajfer Shabann, rend leur situation d’autant plus insoutenable.

Oui à la régularisation par le travail
Le papa, Monsieur Ezergian Usein, est chauffeur de taxi, et est détenteur du permis B. Il a déjà travaillé dans le domaine du bâtiment, et se dit prêt à proposer ses services dans des activités d’entretien ou de rénovation.
Oui à une intégration réussie
Les deux enfants ont effectué des progrès tout à fait satisfaisants dans la maîtrise de la langue française, ce qui leur permet aujourd’hui d’être intégrés auprès de leurs camarades. Malgré les difficultés rencontrées pour les conduire à l’école tous les jours, les parents font leur nécessaire pour garantir l’assiduité de leurs enfants. Par ailleurs, le papa s’est investi dans les démarches permettant à Séverdjan de partir en voyage scolaire à la fin du mois de juin, et celles visant à l’inscrire au collège Marguerite de Navarre pour la rentrée prochaine.
Une solidarité importante est en train de se mettre en place autour de cette famille. Le reste de la famille n’étant plus en Macédoine, Monsieur et Madame Usein ainsi que leurs enfants sont volontaires et déterminés à s’insérer dignement à Pau. Nous vous demandons de bien vouloir leur octroyer un vrai logement d'urgence en attendant une réponse du Tribunal Administratif et de régulariser leur situation administrative.
Vous remerciant de l'attention bienveillante que vous pourrez porter à ce cas tout à fait digne d'intérêt.
Je vous prie de croire, M. le Maire, Mme la députée, M. le Président du Conseil Général, M. le Préfet, à l'assurance de nos respectueuses salutations.



Comité de Soutien Ecole Les Fleurs compte sur vous aujourd'hui

Comité de Soutien Ecole Les Fleurs a besoin de votre aide pour sa pétition “M. le Maire de Pau: Un logement et des papiers pour la famille Usein”. Rejoignez Comité de Soutien Ecole Les Fleurs et 46 signataires.