SOS ! PÊCHEURS de LOISIRS en DÉTRESSE ! RÉAGISSONS !

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !


En date du 25 juillet 2020, un Règlement Particulier de Police des Pêches dans le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM), est paru.

La nouvelle réglementation initiée par l’Etat en vue de combattre le braconnage, restreint également la pêche loisir.

Ce règlement particulier va concerner la zone située entre Martigues et Port-Saint-Louis et notamment les chenaux et canaux. Il interdira entre autres, de pêcher de nuit ou de remonter plus de 5 prises au total par personne et par jour, concernant les loups et les dorades, les autres espèces n'étant pas comptabilisées.

Les annonces officielles le 30 septembre dernier par les représentants de l'Etat au sujet des restrictions, dont des interdictions ciblées, imposées à la pêche non-professionnelle ont déclenché la colère des pêcheurs loisir qui se sentent une nouvelle fois les principales victimes de ces nouvelles mesures.

Cette réglementation vise en particulier le canal de Caronte, celui du Galliffet et les darses phocéennes du Grand Port Maritime de Marseille.

Une concentration de 200 pratiquants principalement de Martigues et de Fos-sur-Mer, rassemblés près du pont levant de Martigues, l'un des principaux secteurs concernés, ont bloqué la circulation sur l'ouvrage. 

Parmi les manifestants, M. Jean Hetsch, l'actuel maire de Fos ainsi que de l'ancien, René Raimondi, venu, lui, en tant que simple adepte de la pêche. L'édile phocéen a décidé de mobiliser les services juridiques de sa ville pour trouver l'avocat  compétent en vue d'attaquer, par l'intermédiaire de l'association Fos Pêche Plaisance, ce nouvel arrêté, considérant qu'il s'agit d'une privation de liberté pour les pêcheurs.

Il faut savoir que cette pêche est une tradition depuis des dizaines et dizaines d’années, les pêcheurs de loisirs respectent les règles et ne sont pas contre des contrôles, pour faire respecter la réglementation pour lutter contre le braconnage, si braconnage il y a.

Les divers commerces dépendants des pêcheurs craignent également pour leur futur, sans ces passionnés, ils n’existent plus.

Par leur mobilisation, les pêcheurs dénoncent la privation de leur liberté et la mort des magasins de pêche.

Cette action a le soutien de la Fédération Française des Pêcheurs en Mer (FFPM) et de son président Gérard PERODDI.

AIDEZ-NOUS À ANNULER CETTE DÉCISION ARBITRAIRE CIBLANT LA PÊCHE DE LOISIR, SIGNER LA PÉTITION

Télécharger la pétition

UN NOUVEAU RÉGLEMENT PARTICULIER DE POLICE DES PÊCHES DANS LE GRAND PORT MARITIME DE MARSEILLE (GPMM) A ÉTÉ PONDU

(Réf 13-2020-07-22-002)

               NOUS NE POUVONS TOLÉRER UNE TELLE RESTRICTION

NOUS DISONS « NON » A L’INTERDICTION DE PÊCHER LA NUIT

NOUS DISONS « NON » A LA RESTRICTION DE 5 POISSONS (daurades et loups) PAR JOUR

NOUS DISONS « NON » A L’ÉTENDUE DES ZONES INTERDITES

                 REJOIGNEZ – NOUS A LA RÉUNION D’INFORMATION

                 LE 23 OCTOBRE 2020 A 18H00 AU THÊATRE DE FOS

                        VOTRE PRÉSENCE EST INDISPENSABLE

CONTACT :

FFPM : https://www.ffpm-national.com/nous-contacter/

Tél : Fos Pêche Plaisance  04 42 55 72 67

   


Simone compte sur vous aujourd'hui

Simone FALCE a besoin de votre aide pour sa pétition “M. Le MAIRE DE MARTIGUES: SOS ! PÊCHEURS de LOISIRS en DÉTRESSE ! RÉAGISSONS !”. Rejoignez Simone et 600 signataires.