Pétition fermée

Opposition au Plan Local d'Urbanisme de la zone Cave coopérative / Gare de Gadagne

Cette pétition avait 1 445 signataires


Akwaba a besoin de vous !

La Mairie de Châteauneuf de Gadagne, dans le cadre d'un Plan Local d'Urbanisme (PLU), souhaite la construction de logements dans la zone dite de la cave coopérative/gare, zone où est située Akwaba. Si nous ne sommes pas contre de nouveaux voisins, le projet proposé aujourd'hui par la Mairie ne prend pas en considération notre présence et nos activités. Nous nous opposons fermement au PLU actuel et demandons une concertation avec les acteurs publics et privés afin de co-construire ensemble un projet d'urbanisme permettant de maintenir une activité culturelle et d'offrir un cadre de vie de qualité au nouveaux arrivants de ce quartier. Nous avons besoin de vous pour faire entendre notre voix !

Soutenez-nous en signant la pétition électronique et/ou en envoyant un courrier à la mairie de Châteauneuf de Gadagne avant le 12 septembre 2016. Vous trouverez ci-dessous un modèle de lettre type que vous pouvez compléter et signer, ainsi que les 3 raisons principales pour lesquelles nous nous opposons au PLU.

 Toutes les informations sur le PLU de Chateauneuf de Gadagne via ces liens : http://bit.ly/enquetepublique_gadagne   |  http://bit.ly/plu_plan

Pour télécharger et imprimer en version modifiable ou pdf la lettre à envoyer à la mairie : http://bit.ly/lettre_doc   |  http://bit.ly/lettre_pdf

Le projet de PLU sur la zone de la cave coopérative/gare met en danger les activités d'Akwaba de part :

1- La proximité des habitations :

Akwaba est un lieu de musiques actuelles qui diffuse de la musique amplifiée et qui reçoit du public (capacité de 400 places). Son activité pourrait être perçue comme une nuisance par le voisinage. Nous demandons que tout soit fait pour permettre à Akwaba de continuer son activité de diffusion de concerts à savoir que les zones d'habitation soient le plus éloignées possible de l'établissement et que soit mis en place des écrans phoniques au même titre que celui prévu pour l'isolement de la voie ferrée sur le périmètre d'Akwaba.


2- La zone de parking du public :

Le PLU actuel inclut le parking utilisé par les usagers de l'établissement culturel. Si ce parking n'est plus dédié au public d'Akwaba et qu'aucune mesure compensatoire n'est prévue pour l'accueil de centaines de voitures lors des événements, l'accès au lieu posera à terme des problèmes relationnels avec le futur voisinage mais aussi des problèmes de sécurité ce qui, par conséquent, met en danger la pérennité de l'établissement.


3- La sécurité des voies d'accès :

La construction d'un nouveau quartier entraîne la mise en place de nouvelles voies d'accès et une augmentation de la fréquentation des accès existants. De plus, l'absence de solutions proposées quand à l'accueil du public lors des événements d'Akwaba entraînera un stationnement sauvage le long des routes. Quelles dispositions sont prévues pour permettre de sécuriser les voies publiques pour les piétons, les automobilistes mais également les véhicules d'urgence amenés à intervenir ?

 



Nicolas compte sur vous aujourd'hui

Nicolas ANDRE a besoin de votre aide pour sa pétition “M. le commissaire enquêteur, M. FAGUET: Opposition au Plan Local d'Urbanisme de la zone Cave coopérative / Gare de Gadagne”. Rejoignez Nicolas et 1 444 signataires.