Sauvons la 4ème classe élémentaire de Mazières-en-Gâtine !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Quelle est la situation connue à ce jour ?

Aujourd’hui, l’école élémentaire de la commune de Mazières-en-Gâtine, Les 4 Saisons, comptabilise 78 inscriptions pour la rentrée de septembre 2018, contre 81 requises pour maintenir sa 4ème classe.
Ceci s’explique en partie par le passage des 17 élèves de CM2 en 6ème, non-compensé par l’arrivée de seulement 13 Grande Section en CP.
Pour éviter la fermeture de notre classe, nous devons atteindre les 81 inscrits pour JUIN 2018 ; il n’y aura pas de comptage en septembre.

Quelles conséquences pour notre école ?

  • Perte de la décharge de direction, et donc perturbation du  fonctionnement actuel de l’école ;
  • Suppression des 2 postes de stagiaires, aujourd’hui sur la classe de CE2/CM1 ;
  • Nombre d’élèves par classe en forte augmentation, passant, en moyenne, de 21 aujourd’hui (84/4) à 26 en septembre (78/3) ;
  • Dégradation des conditions d’apprentissage, avec le risque de fortes disparités de niveau,voire d’une classe à triple niveau ;
  • Réduction du temps consacré à l’accompagnement individualisé ainsi qu’aux élèves en difficulté.

Une décision qui nous semble injustifiée...

D'après les effectifs en décembre 2017 :
2017-2018 : 17 CM2 quittent l'école, 13 GS l'intègrent, soit -4 élèves
2018-2019 : 15 CM2, 19 GS, soit +4 élèves
2019-2020 : 21 CM2, 22 GS, soit +1 élève
2020-2021 : 10 CM2 seulement

Au regard des effectifs connus, nous voyons que la tendance est à la croissance pour les années suivantes, ce qui nous convainc que la fermeture d’une classe cette année n’est pas un choix pertinent.

... et en incohérence avec la position de notre Président

Autre point surprenant, cette décision irait à l’encontre de la déclaration faite par le Président de la République, M. Emmanuel Macron, lors de la Conférence des Territoires au Sénat le 17 juillet 2017 :
« Ce qui est sûr c'est que les territoires en particulier les plus ruraux ne peuvent plus être la variable d'ajustement d'économie. C'est pourquoi d'ici là en particulier il n'y aura plus de fermeture de classes dans les écoles primaires. »

Alors nous disons : Oui à un enseignement de qualité

Nous sommes attentifs à ce que nos enfants puissent bénéficier de l’enseignement d’une école publique de qualité, comme c’est le cas aujourd’hui.

Nous vous proposons d’exprimer votre désaccord avec la fermeture de classe par la signature de cette pétition, que nous remettrons à l’Inspecteur Académique de la circonscription de Parthenay, M.Gay, ainsi qu’au Directeur Académique des Services de l’Education Nationale, M. Picaud. En affirmant ici votre soutien, vous œuvrez avec nous afin de faire annuler cette décision.

« L'école, c'est le creuset où s'élabore l'avenir d'une génération. » Henri Rolland de Villarceaux

                Merci pour votre lecture et votre soutien

Les parents et citoyens de Mazières-en-Gâtine, pour leur école



APE compte sur vous aujourd'hui

APE MAZIÈRES-EN-GÂTINE a besoin de votre aide pour sa pétition “M. l'inspecteur de circonscription : Sauvons la 4ème classe élémentaire à Mazières-en-Gâtine !”. Rejoignez APE et 545 signataires.