NON À LA LÉGALISATION DE LA MARIJUANA

0 have signed. Let’s get to 100!


M. Justin Trudeau, Honorable Premier Ministre du Canada,M. Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Mme Jane Philpott, ministre de la Santé, Mme Jody Wilson-Raybould, ministre de la Justice ainsi que tous les membres de votre cabinet et les députés de la Chambre des communes:

Nous vous demandons de cesser vos démarches de légalisation de la marijuana, connaissant déjà les dangers encourus par la consommation de marijuana chez les jeunes et les dernières recherches mentionnant les effets néfastes chez les adultes ainsi que les dommages collatéraux que celle-ci engendrera. Sachant votre gouvernement soucieux des canadiens et de leur opinion, nous demandons de tenir en compte toutes les recherches médicales qui prouvent que la marijuana n'est pas une drogue anodine et que sa légalisation ne viendra en rien diminuer la consommation de drogues dures chez les jeunes et les moins jeunes.

Les faits sont pourtant, que dans plusieurs pays l'ayant légalisée, les gouvernements constatent, après plusieurs années, que la criminalité n'a pas diminué et que la banalisation de la drogue s'est plutôt installée !

La Suède, la Hollande, l'Espagne et certains états américains constatent que la légalisation de la marijuana est vue maintenant comme une solution dangereuse pour contrer un problème de violence et de criminalité dans leur pays puisque les conséquences ont été mal évaluées ! La pensée magique serait plutôt l'analyse qui a été privilégiée, étant donné la rareté des études approfondies sur les impacts de la légalisation de la marijuana, cela est très inquiétant et plutôt aberrant ! 

Malheureusement  nous vivons dans un monde où "une idée fausse mais simple a plus de poids qu'une idée juste mais complexe..." Le Monde fr 19-04-2012.

En effet, seules des études effectuées et des analyses exécutées par des experts en pharmacodépendance et en criminologie, des psychiatres et des médecins sont à même de produire des conclusions précises. Les rapports produits démontrent:

." Un syndrome amotivationnel. Le symptôme principal est la réduction chronique du niveau d’énergie, de la motivation et de la capacité de concentration, ce qui provoque un ralentissement dans le travail ou les études. La marijuana n’est pas un remède à la dépression et peut même en aggraver les symptômes après avoir donné l’impression de les soulager. Le cannabis pourrait aussi être un élément déclencheur d’un trouble mental déjà existant, quoiqu’il pourrait être considéré comme une tentative d’auto-médication. Par exemple, une personne prédisposée à la schizophrénie serait plus sujette à des hallucinations et à une perte de contact avec la réalité. De même, une personne anxieuse qui consomme pour se calmer pourrait voir ses réactions de panique augmenter et la personne isolée qui fume à l’excès aurait encore plus de difficultés à entrer en contact avec les autres. Enfin, la psychose cannabique serait vécue par moins de 1% des fumeurs excessifs et serait entièrement réversible.

Il est à noter que certaines conséquences physiologiques ont été signalées. Des cancers et d’autres troubles pulmonaires pourraient découler d’un usage répété de cannabis."          -Centre d'aide aux étudiants de l'université Laval

Enfin, nous nous réjouissons que vous et votre gouvernement avez respecté votre promesse de consulter le pays sur le projet de légalisation de la marijuana.

Nous vous demandons donc par cette démarche de mettre fin à votre projet de légaliser la marijuana  pour la santé des canadiens, pour la sécurité et l'harmonie dans nos villes et contrées et enfin pour être conséquents dans nos efforts d'enrayer la drogue...

Nous vous remercions de votre considération et nous espérons que la décision que vous prendrez mettra en premier plan les valeurs pour lesquelles tous les canadiens se sont battus ainsi que celles que nous voulons transmettre à nos jeunes...



Today: Chantal is counting on you

Chantal Tremblay needs your help with “M. Justin Trudeau : NON À LA LÉGALISATION DE LA MARIJUANA”. Join Chantal and 63 supporters today.