Pétition fermée

Restez fidèle au programme que vous avez énoncé au Bourget en 2012. L’austérité n'est pas une fatalité, il faut mettre à contribution les profits de la finance pour relancer l’économie nationale.

Cette pétition avait 256 signataires


Un grand vent de colère souffle dans notre pays. Principal motif du mécontentement : la politique d’austérité appliquée par le gouvernement à l’instigation de l’UE et des marchés financiers.

Pourtant, aucune fatalité ne désigne les classes moyennes et populaires comme victimes propitiatoires de cette politique. Produits du travail de leurs salariés, des milliards d’euros enrichissent chaque année, sous la forme de dividendes, les actionnaires des sociétés du CAC 40. C’est là qu’il est possible de trouver les ressources dont l’Etat a besoin pour assainir ses finances. Il reviendra à la représentation nationale de légiférer au mieux dans ce sens – celui de l’intérêt général.

C’est pourquoi COMBAT REPUBLICAIN prend l’initiative de rédiger et d’adresser une lettre ouverte au Président de la République, signée par le plus grand nombre possible de nos concitoyens, afin que le gouvernement dépose un projet de loi assurant une plus grande justice dans le partage des efforts.

Soyons nombreux à la signer !



Combat Républicain compte sur vous aujourd'hui

Combat Républicain a besoin de votre aide pour sa pétition “M. François HOLLANDE: Restez fidèle au programme que vous avez énoncé au Bourget en 2012. L’austérité n'est pas une fatalité, il faut mettre à contribution les profits de la finance pour relancer l’économie nationale.”. Rejoignez Combat Républicain et 255 signataires.