Soutien aux 24 familles sinistrés de la Vénerie à Montargis !

Soutien aux 24 familles sinistrés de la Vénerie à Montargis !

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Collectif SINISTRÉS DE LA VENERIE a lancé cette pétition adressée à Logem Loiret et à

Suite à l'incendie du 6 juillet, les locataires de la Vénerie n'ont pas été respectés par Logemloiret et la Municipalité laisse faire. Manque d'informations, logements proposés trop chers, trop petits ou trop éloignés, absence de prise en compte de certaines situations difficiles avec un manque criant d'humanité... Le bailleur et la mairie ont oublié qu'ils ont affaire à des hommes, des femmes et des enfants, et pas des dossiers et des numéros. Les locataires ont d'ailleurs organisé le 21 juillet un rassemblement pour protester contre ce mépris. Il a fallu cette mobilisation pour voir enfin des situations se débloquer ! Voilà ce qui arrive quand une mairie refuse d'avoir un service logement.

Vingt-quatre familles se retrouvent aujourd'hui hors de leur logement avec le risque que ce relogement soit définitif sans aucune garantie d'êtres prioritaires pour rentrer chez eux quand leurs logements seront refaits.

Ils se trouvent arrachés à leur cadre de vie habituel. Cette situation est une véritable violence morale imposée à ces familles.

Quel est l'avenir de la Vénerie ? Le maire a affirmé plusieurs fois dans la presse qu'il fallait raser ces logements. C'est inacceptable.

C'est pourquoi il faut prendre les mesures suivantes  :

- rénover les logements de la vénerie et non pas les raser, etinformer clairement les locataires qui le souhaitentde la date à laquelle ils pourront revenir dans leur logement.

- assurer aux locataires de la vénerie qu'ils seront prioritaires pour réintégrer leur logement s'ils le souhaitent

- assurer en attendant à chaque famille un relogement dans le même type de logement et ceci sans la moindre augmentation de loyer ni de charges. Logemloiret doit respecter scrupuleusement toutes ces obligations vis à vis des locataires.

- prise en charge intégrale des frais de déménagement par le bailleur

- mettre en place un suivi actif et des aides aux locataires par le biais du CCAS.

- assurer aux familles qui le souhaitent qu'elles pourront continuer à scolariser leur enfant à l'école Genébrier ou au collège du Grand Clos.

Ces mesures de solidarité élémentaires pour venir en aide à ces dizaines de familles dans la détresse sont urgentes. La mairie et Logemloiret doivent enfin assumer ses responsabilités dans ce dossier.

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !