Non à la destruction du logement social !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !

CLCV NATIONALE
CLCV NATIONALE a signé la pétition

Depuis des années, nos gouvernants successifs n’ont cessé d’attaquer le modèle français du logement social. En octobre 2017, les allocataires ont subi la baisse injuste de 5 € par mois sur les APL et l’absence de revalorisation depuis 2018. Le choix de l'austérité budgétaire par le gouvernement conduit à une baisse du pouvoir d'achat et une plus grande pauvreté pour plus de 6 millions de familles.

Des mesures qui pénalisent le logement social
À cela se sont ajoutées des coupes claires dans le financement des bailleurs sociaux : 1 milliard d’euros en moins tous les ans jusqu’en 2022 et la fin de la participation financière de l’État dans la construction de logements sociaux de qualité. Avec de telles restrictions, impossible de construire des logements décents et abordables alors que les loyers dans le secteur privé explosent. La réponse des bailleurs ? Plus de charges et moins d’entretien des immeubles.

2020 : nouvelle attaque contre les APL
Cela ne suffit pas au gouvernement. Dès janvier 2020, nous assisterons à une nouvelle attaque contre les APL, qui permettra à l’État d’économiser 1,2 milliards d’euros. Mais le pire est à venir avec le projet de Revenu Universel d’Activité, qui signe la mort programmée des APL sous prétexte de simplification des aides sociales.

Défendons nos droits et protégeons les APL !
Nous appelons la population à se mobiliser contre la politique du gouvernement.

Signez la pétition pour protéger le logement social et les APL.

Associations de locataires en colère : AFOC, CGL, CLCV, CNL, CSF