Limitons le progrès technologique sur l'humain aux seules capacités de restauration

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Elèves de 1ere S à Drap, nous travaillons sur l'œil bionique.

Au gré de nos recherches, nous avons compris qu'il y aura peu de limites dans son développement futur, et cela est, également valable pour les progrès sur l'humain.

Œil interchangeable, Œil enregistreur ou encore œil surpuissant, même si ces avancées restent incertaines il est probable qu'à travers le monde, fort des progrès de la nanotechnologie, de l'informatique, robotique, intelligence artificielle ... quelqu'un sera bientôt en mesure de proposer des augmentations significatives de ces capacités initiales.

Il ne faut être ni optimiste, ni pessimiste pour se rendre compte que cela arrivera accompagné d'un lot de dérives que les humanistes, nous tous finalement, condamnerons avec retard.

Seulement après, les politiques et le droit s'en empareront.

Mais le retard se creusera encore.

Il s'accumulera et nous nuira sans aucun doute.

Si à cela, nous rajoutons le nécessaire accord international afin que la réaction soit mondiale, le temps passera ... encore un peu plus, toujours et toujours.

Nous souhaitons recueillir des avis sur notre proposition simple, simpliste diront certains, utopique d'autres, d'enrayer cette mécanique délétère pour l'homme.

Alors plutôt que de proposer toujours un cadre à postériori, nous proposons un accord à priori issu de l'homme dans sa plus simple qualité.

"Convenons que toutes les avancées technologiques sur l'humain, doivent rester strictement dans le cadre de la recherche  pour le maintien des capacités normales de la majorité des individus".

Autrement dit, Oui à la recherche pour le maintien de l'homme dans ses fonctions normales, Non à la recherche pour "augmenter" l'homme !

 



rodolphe compte sur vous aujourd'hui

rodolphe PACHEU BURGRAEVE a besoin de votre aide pour sa pétition “Limitons le progrès technologique sur l'humain aux seules capacités de restauration normales de celui-ci.”. Rejoignez rodolphe et 16 signataires.