Demande d’amélioration de l’offre de la ligne 14 Lamorlaye-Coye-Senlis pour les scolaires

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Nous sommes quelques parents d’élèves des établissements scolaires de Senlis à savoir A-M Javouhey, Saint Vincent et Hugues Capet, qui souhaitons avec votre soutien par signature sur ce site de demander l’évolution de l’offre concernant la ligne 14 (Lamorlaye / Coye la forêt / Etablissements scolaires de Senlis Collège A-M Javouhey, Lycée Saint Vincent, Lycée Hugues Capet) à savoir les cars ayant pour code référence 22214, 22395, 20531, 20535, disponible sur http://www.keolis-oise.com/exec/pdf.asp?fichier=L14-livret-40p.pdf&NumRub=1078, en particulier sur les trajets, arrêts non réalisés, temps de trajet, la sécurité, les dysfonctionnements décrits dans notre lettre.

Cette lettre a été envoyée le 3 avril au Conseil Régional des Hauts de France et à KEOLIS OISE, afin que soit organisée une réunion avec ces derniers ainsi que les parents d'élèves des établissements scolaires, l'APEL du lycée Saint Vincent, et potentiellement des responsables Transports des établissements scolaires concernés.

Ci-dessous le contenu de la lettre :

Nous, parents d’élèves des établissements scolaires de Senlis à savoir A-M Javouhey et Saint Vincent, avons l’honneur de vous demander l’évolution de l’offre concernant la ligne 14 (Lamorlaye / Coye la forêt / Etablissements scolaires de Senlis Collège A-M Javouhey, Lycée Saint Vincent), pour les 118 lycéens et 35 collégiens empruntant cette ligne quotidiennement :

1. En particulier pour la course ayant pour référence 22214
(tableau synthétique des horaires KEOLIS vs horaires observés)

La course n°22214 est un car qui ne marque pas les arrêts de la Chapelle en Serval et de Pontarmé contrairement à la fiche horaire disponible sur votre site internet. 

La course n°22214 est spécifiée comme étant à ce jour un car mixte, comme indiqué sur la fiche horaire. La situation peut créer des dysfonctionnements ou incompréhensions avec des adultes souhaitant l’emprunter.

Nous souhaitons que :

- cette course n°22214 soit  à usage strictement scolaire, et que ceci soit affiché explicitement sur le bandeau lumineux du car mais également dans les fiches horaires,

- cette course n°22214 soit redimensionnée en sortie de la gare d’Orry-la-Ville pour que tous les scolaires puissent monter dans ce car et qu’il soit direct vers les établissements scolaires après la gare d’Orry-la-Ville,

- la course n°22395 reste à  usage commercial avec les arrêts à la Chapelle-en-Serval et Pontarmé, mais sans que la course  n°22214 attende la n°22395 (ou réciproquement),

- le dispositif du dimensionnement adéquat des cars, en période de rentrée scolaire de septembre-octobre, soit maintenu, au vu de l’affluence en nombre d’élèves, pour éviter que les incidents de début d’année scolaire ne se reproduisent et ne laissent certains enfants sur le bord de la route du fait de manque de places assises,

- qu’une étude de réduction du temps d’attente de 15 minutes avant le début des cours dans les établissements de Senlis, par le décalage des horaires de quelques minutes à la montée dans le car, puisse être menée et mise en œuvre dès la rentrée de septembre 2018.

 

2. En particulier ceux de code course 20531 et 20535
(tableau synthétique des horaires KEOLIS vs horaires observés)
Nous constatons que la course n°20531 arrive très régulièrement en retard au collège, et par voie de conséquence arrive en retard dans les établissements qui suivent dans le parcours.

Nous constatons et regrettons que la course n°20531 soit mixte elle aussi, mais qu’à l’arrivée en Gare d’Orry-la-Ville, personne ne descend de ce car, et pire personne ne monte dedans, bien que le car stationne 5 à 10 minutes en attendant des usagers du TER HDF qui ne viennent pas (car il n’y a pas d’arrivées de TER de Paris à cette heure là). C’est une vraie perte de temps quotidienne pour les élèves qui empruntent ce car.

Nous souhaitons que :

- l’on étudie la réduction du temps de trajet des courses n°20531 et n°20535 (48 minutes de trajet retour au lieu de 30 minutes sur le trajet aller constater – parcours de référence arrêt Bruyères – Collège A-M Javouhey),

- les chauffeurs respectent les horaires avec une course n°20531 devant arriver aux heures définies dans la fiche horaire à savoir au collège A-M Javouhey à 16h40, en gare routière à 16h45, au lycée Hugues Capet à 16h50,

- les courses n°20531 et 20535, soient à un usage strictement scolaire (aujourd’hui mixtes), car une très grande majorité des usagers, pour ne pas dire la totalité des usagers de ce car,  sont des scolaires, et qu’il est rempli aux trois quarts à l’arrivée en gare d’Orry-la-Ville,

- qu’une étude, en vue d’un usage strictement scolaire des cars n°20531 et 20535, envisage la possibilité de ne plus faire l’arrêt Gare d’Orry-la-Ville avec cette attente de 5 à 10 minutes, car la première descente significative après l’arrêt « le Lycée A. d’Inville »  de Senlis est  bien le « Crochet de Coye » à Coye-la-forêt, et non la gare d’Orry-la-Ville.

- qu’une étude soit réalisée pour adapter les horaires de course et qu’ils soient plus en adéquation avec les horaires de fin de cours du Lycée St Vincent  (en autres 16h30 et 17h25) mais aussi en journée (courses mixtes) :
a.     pour éviter que les élèves quittent les cours 5 minutes plus tôt pour avoir leur course pour Coye-la-Forêt / Lamorlaye, et sinon attendent la prochaine course (temps de trajet de 6 à 8 minutes entre le lycée et la gare routière),
b.     en particulier entre 13h10 et 16h45 (et surtout le mercredi) pour les lycéens, qui se doivent d’attendre la course de 16h45 alors que l’ajout de courses complémentaires pourraient alléger le nombre d’usagers des courses 20531 et 20535 et alléger les journées de travail des lycéens.

3. Sans oublier la sécurité
D’une manière générale pour tous les cars empruntés par des élèves, nous souhaitons sur le plan de la sécurité que :

- les élèves soient obligatoirement assis durant leurs trajets et avec une ceinture de sécurité, mais en  aucun cas, un élève ne peut être laissé sur le bord de la route, sous prétexte que le nombre maximum de places assises est atteint.

- à cet effet, KEOLIS doit mettre en oeuvre une procédure afin que le conducteur signale auprès d’un responsable KEOLIS qu’il refuse la montée d’un scolaire (récupération du numéro de l’abonnement du scolaire), et qu’en conséquence les responsables légaux du scolaire mineur soient immédiatement appelés pour trouver une solution de substitution de transport à cette situation extrême,

- que KEOLIS communique un numéro d’urgence de téléphone et/ou un système SMS ou/et une application  mobile dédiée à destination des parents des scolaires afin d’alerter en cas de dysfonctionnement grave des services transports de scolaires  (ex : observation d’un scolaire laissé sur le bord de la route, fumées et bruits moteurs inquiétants sortant du car, etc…). Les numéros de téléphone de KEOLIS OISE sont très souvent injoignables et en dehors des heures d’ouverture des bureaux l’appelant tombe sur une boîte vocale. Il serait utile de pouvoir joindre un responsable de l’exploitation avant 8h00.

- que les fiches horaires soient mises à jour en continu sur le site internet.


En conclusion

En tant que parents d’élèves, nous devons être vigilants pour nos enfants à leur trajet scolaire, leur temps de trajet, leur sécurité, et à la responsabilité de chacune des parties (parents, élèves, établissements scolaires et le transporteur KEOLIS) pour ces transports en commun. Au regard des 48 lignes spécifiques scolaires référencées sur votre site www.keolis-oise.com (horaires lignes des lignes régulières et scolaires), il nous parait nécessaire de revoir avec vous le mode de fonctionnement de cette ligne 14 dédiée aux scolaires pour les couses n°22214, 20531, et 20535.

Pour toutes ces raisons, nous parents d’élèves, remercions le transporteur KEOLIS de bien prendre en considération ces faits. Nous prions le Conseil Régional d’acter les problématiques de la ligne 14 qui sont soulèves dans ce courrier, et d’y remédier afin que dès la rentrée 2018, afin que le transport de nos enfants soit plus efficace et puisse se faire en toute sécurité.

Nous vous serions reconnaissants, transporteur et Conseil Régional, de nous faire un retour écrit (à l’attention de l’APEL St Vincent) avec vos conclusions pour la rentrée 2018 avant la fin de l’année scolaire en cours.

En complément, nous sommes à votre disposition pour toute proposition de discussion, dans le cadre d’une réunion tri-partite (KEOLIS, Conseil Régional et parents d’élèves), afin de trouver le meilleur compromis pour nos enfants.

Copies :
APEL du collège AMJ,
M. REVELLO, Chef d’Etablissement du Lycée St Vincent, 
M. SMESSAERT, Chef d’Etablissement du Collège Anne-Marie JAVOUHEY,
M. VASTE, KEOLIS OISE,
Mairie de  Coye la Forêt,
Mairie de Lamorlaye



Rodolphe compte sur vous aujourd'hui

Rodolphe DONNE a besoin de votre aide pour sa pétition “ligne-14-scolaire-lamorlaye-coye-senlis”. Rejoignez Rodolphe et 105 signataires.