Petitioning yalcin

Liberté pour le journaliste Hamza YALCIN incarcéré en Espagne

1,315
Supporters

 

 

LIBERTE POUR HAMZA YALCIN 


Hamza YALCIN, rédacteur en chef  de la revue ODAK  et qui est également  le coordinateur du mouvement  pour l'éducation et la solidarité, a été arrêté à l’aéroport de  Barcelone.

 Il devait  se rendre en Angleterre mais il a été interpellé le 3 août 2017 en raison d’un mandat d’arrêt lancé à son encontre par Interpol et a été placé en garde à vue. 

Le  4 août, Hamza Yalcin, a été rapidement jugé et envoyé à la prison de C. T. en Espagne

Antérieurement, Hamza Yalcin, avait été  jugé deux fois par les autorités turques pour son militantisme en faveur de la lutte contre les atteintes à la démocratie et aux droits de l’homme. Il a été condamné à la réclusion à perpétuité.

 Le rédacteur en chef de la revue ODAK est également membre de l'Union des écrivains de Suède. 

Durant son incarcération en Turquie,  il a  subi de lourdes  tortures et a pu en sortir la tête haute tout en gardant sa fierté et son honneur.

Incarcéré  dans plusieurs prisons, il a été jugé deux fois sans  avoir eu une suite. Mais la Cour de cassation l’a condamné à  perpétuité. N’ayant plus la possibilité de vivre en Turquie, il a été contraint de quitter son pays natal afin de se réfugier à l’étranger. 

Après avoir vécu dans plusieurs pays européens, il s’est installé en Suède tout en poursuivant sa lutte. Il a été la cible d’attaques de l'AKP. 

L’AKP met  à jour en permanence la liste des personnes recherchées dont Hamza Yalcin qui en fait parti du fait de son activisme en faveur de la démocratie.  

A la suite d’un échange téléphonique, il nous a appris que les officiers de police espagnol l’ont violenté dans la voiture qui le  conduisait dans son lieu de détention.  

L’État espagnol  justifie son arrestation par la diffusion d’un mandat d’arrêt émis Interpol à son encontre. 

Il fait l’objet d’une demande d’extradition pour des faits remontant à 2010. En effet à cette période, des journalistes de la revue ODAK ont été ciblés par plusieurs opérations. Leurs arrestations, suivis de leurs jugements, n’ont pas été suffisant. Aujourd’hui, les autorités turques veulent Hamza Yalcin afin de le faire taire. 

Leur but est de nous arracher notre camarade Hamza YALCIN et de mettre fin terme au mouvement pour la solidarité et l’Education dont la mission est de lutter pour une Turquie plus libre et plus démocratique. Mais ils ne réussiront pas.

 

Nous, journalistes d’ODAK, nous ne renoncerons jamais  à notre liberté d’expression et continuerons de faire entendre notre voix afin d’exiger la libération de Hamza Yalcin. 

Nous invitons toutes les forces démocratiques à se joindre à nous pour exiger la libération immédiate et sans condition de notre ami.  

La collaboration des Etats de l’Union européenne avec la Turquie doit cesser !
L’UE ne peut renvoyer des hommes et des femmes luttant pour la liberté et la démocratie en Turquie, où ils seront exposés à des traitements inhumains et dégradants en violation de l’article 3 de la CEDH. 


Liberté à Hamza YALCIN !

 

#FreeHamzaYalcin

 

 

This petition will be delivered to:
  • yalcin

    HAMZA YALCIN started this petition with a single signature, and now has 1,315 supporters. Start a petition today to change something you care about.




    This cause needs your help. Every signature counts!