Victory

Help halt CRAs unreasonable demands for CERB repayments until further investigation

This petition made change with 122,651 supporters!


This issue has affected thousands of Canadians and MP Paul Manly has agreed to read an official House of Commons on petition on Jan 25, 2021. THIS IS A NEW AND SEPARATE PETITION. Have your voice heard in the Parliament! Please click this link to sign this petition and share with your networks. 

Défiler vers le bas de la page pour la VERSION FRANÇAISE

441,000 Canadians have been contacted over CERB eligibility, and thousands have been asked to repay their CERB benefits by December 31, 2020. Many of these applicants applied for these benefits in good faith, reading and rereading the application eligibility requirements several times to ensure that they would meet them. Thousands of people, who have now received demands from the CRA to repay up to $14 000 in less than one month, are people still struggling to make ends meet. These are people who own small businesses that and  simply had hard year in 2019, had to make lots of write offs in 2019, or who were simply unable to work much due to personal situations. 

In my case, I am a yoga teacher and a full time mom.  I do not qualify for government maternity benefits because I am self employed. That means in 2019 once my savings ran out (at 5 months postpartum) I returned to work part time in order to make ends meet for my family. When the pandemic restrictions were announced in March 2020, I had to cancel all my yoga contracts for the safety of the community. When CERB was announce I was relieved. When reading the online application I was sure I met the requirements. It stated you are eligible if you earned $5000 in 2019. In 2019, the year I gave birth to my son, I made $6500 as a part time yoga teacher and full time care giver. I applied for every CERB payment I was eligible for, stopping as soon as I gave birth to my second child and therefor was taking time off of work not related to COVD-19.  

Last week I received a letter stating that I did not meet the requirements because I did not make $5000 NET income in 2019, due to the income write offs that are common for self employed and small business owners. After speaking with an agent on the phone, I was told that this requirement was “implied.” That self-employed Canadians should have considered their net income, not their gross income. She sent me a link to the “CERB Q&A” website where if you scroll to the bottom of the page there is a drop down menu for self employed people where this information is stated. 

These alternative requirements where NEVER stated on the application. This is a surprise for so many of us who likely won’t make $14 000 net income in the next several years and to ask us to pay it back in less than a month, amidst a second wave government mandated lockdown, and during Christmas/holiday time none the less, is down right cruel. With the unprecedented stresses of 2020 on EVERYONE in Canada, to place this additional burden on some of Canada’s lowest income folks is frankly disgusting.

When you sign this petition, you are calling on the Liberal Party of Canada, Prime Minister Trudeau and the sitting members of Parliament to halt the CERB repayment requests until further investigation on the misleading eligibility requirements stated on the online application has been undertaken. CRA should admit there was an oversight when writing the application in haste, and forgive the self employed people who applied and met the eligibility requirements as stated on the application. It is a chance to show compassion and support for vulnerable Canadians and owners of small businesses across the country! Help us make it through these difficult times! Help us keep our families fed and help us provide them with a Happy Holiday season in this pandemic. 

You can read this CTV News article for more information:

https://www.ctvnews.ca/health/coronavirus/unclear-wording-of-cerb-eligibility-means-some-recipients-asked-to-pay-everything-back-1.5218791

THANK YOU FOR YOUR HELP CANADA!!! 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ce dossier touche des milliers de Canadiens et le député Paul Manly s’est engagé à présenter une pétition officielle à la Chambre des communes le 25 janvier 2021. IL S’AGIT D’UNE NOUVELLE PÉTITION DISTINCTE. Faites-vous entendre au Parlement!  Cliquez sur ce lien pour signer cette pétition et la partager sur vos réseaux!

À ce jour, 441 000 Canadiens ont été contactés au sujet de leur admissibilité à la PCU, et des milliers d’entre eux ont été invités à rembourser leurs prestations d’ici le 31 décembre 2020. Bon nombre de ces demandeurs ont demandé ces prestations de bonne foi, lisant et relisant les exigences d’admissibilité au moment de faire leur demande afin de s’assurer qu’ils y répondraient. Des milliers de personnes, qui ont maintenant reçu des demandes de l’ARC pour rembourser jusqu’à 14 000 $ en moins d’un mois, ont encore du mal à joindre les deux bouts. Ce sont des travailleurs autonomes, des pigistes, des gens qui possèdent de petites entreprises et qui ont tout simplement eu une année difficile en 2019 ou ont tout simplement été incapables de travailler beaucoup en raison de situations personnelles.

Dans mon cas, je suis professeur de yoga et maman à temps plein.  Je ne suis pas admissible aux prestations de maternité du gouvernement parce que je suis travailleuseautonome. Cela signifie qu’en 2019, une fois mes économies épuisées (après 5 mois), je suis retournéetravailler à temps partiel afin de joindre les deux bouts pour ma famille. Lorsque les restrictions de la santé publique ont été annoncées en mars 2020, j’ai dû annuler tous mes contrats de yoga pour la sécurité de la communauté. Lorsque la PCU a été annoncée, j’ai été soulagée. Lors de la lecture de l’application en ligne, j’étais sûr que je répondais aux exigences. Il indiquait que vous êtes admissible si vous avez gagné 5 000 $ en 2019. En 2019, l’année où j’ai donné naissance à mon fils, j’ai gagné 6500 $ en tant que professeur de yoga à temps partiel et professeur de soins à temps plein. J’ai demandé tous les versements de la PCU pour lesquels j’étais admissible, m’arrêtant dès que j’ai donné naissance à mon deuxième enfant et que j’ai donc pris congé d’un emploi qui n’était pas lié à la COVD-19.  La semaine dernière, j’ai reçu une lettre indiquant que je ne répondais pas aux exigences parce que je n’ai pas fait un revenu NET de 5 000 $ en 2019, en raison des déductions de revenus qui sont courantes pour les travailleurs autonomes et les propriétaires de petites entreprises. Après avoir parlé avec un agent au téléphone, on m’a dit que cette exigence était « implicite ». Que les travailleurs autonomes canadiens auraient dû considérer leur revenu net, et non leur revenu brut. Elle m’a envoyé un lien vers le site Web de la « PCU – Questions et réponses »où, si vous faites défiler vers le bas de la page, il y a un menu déroulant pour les travailleurs indépendants où cette information est indiquée.

Ces exigences spécifiques n’ont JAMAIS été indiquées sur la demande. C’est une surprise pour tant d’entre nous qui ne ferons probablement pas 14 000 $ de revenu net au cours des prochaines années. Nous demander ce remboursement en moins d’un mois, par un gouvernement aux prises avec une deuxième vague et un confinement quasi général, en plein temps des fêtes, c’est de la pure cruauté. Considérant les pressions sans précédent en cette année de pandémie sur TOUT LE MONDE au Canada, il est franchement dégoûtant d’avoir imposé ce fardeau supplémentaire à des personnes déjà en situation de grande insécurité financière.

Lorsque vous signez cette pétition, vous demandez au Parti libéral du Canada, au premier ministre Trudeau et aux députés en chambre de mettre fin aux demandes de remboursement de la PCU jusqu’à ce qu’une enquête plus approfondie soit menée sur les exigences d’admissibilité trompeuses énoncées dans la demande en ligne. L’ARC devrait admettre qu’il y a eu un important laxisme lors de la rédaction de la demande de PCU et pardonner aux travailleurs autonomes qui ont présenté une demande de bonne foi en satisfaisant aux exigences d’admissibilité qui étaient alors énoncées dans la demande. C’est l’occasion de faire preuve de compassion et de soutien envers les Canadiens vulnérables, travailleurs autonomes et les propriétaires de petites entreprises partout au pays ! Aidez-nous à traverser ces moments difficiles ! Aidez-nous à nourrir nos familles et aidez-nous à leur offrir une bellesaison des Fêtes en cette difficile année de pandémie. Vous pouvez lire ces articles pour plus de détails :


https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/592245/deux-mondes

https://www.journaldemontreal.com/2020/12/23/la-gestion-de-la-pcu-broche-a-foin-jusqua-la-fin

https://www.journaldequebec.com/2020/12/22/un-superbe-cas-de-recours-collectif-contre-ottawa

MERCI POUR VOTRE AIDE !

 



Today: Obianuju is counting on you

Obianuju Isiuwe needs your help with “Liberal Party of Canada : Halt CRAs Demand for CERB repayment”. Join Obianuju and 122,650 supporters today.