Lettre d’Amour à la salle de cinéma de demain à Frontignan La Peyrade

La Culture étant, de toute évidence, le seul moyen de sauver la planète (euh ! pardon...de sauver l'humanité, vu que la planète s'en sortira toute seule comme d'habitude), ce projet ne peut que nous être bénéfique ! L'important étant de maintenir une programmation "intelligente" en faisant la part belle à la dramaturgie aristotélicienne (cf Jean Racine, préface de Phèdre : "c'est là proprement le but que tout homme qui travaille pour le public doit se proposer..."). Si ce projet est géré par la même équipe que celle de l'actuel CinéMistral, on a tout lieu de se réjouir.
Enfin, ces anciens chais Botta ont abrité de fort belle manière quelques expositions...il serait souhaitable qu'un espace "expositions" soit intégré à ce projet...

2 years ago
Shared on Facebook
Tweet