NON A LA RÉPRESSION SYNDICALE !!! SOUTENONS GILLES ET VINCENT !

NON A LA RÉPRESSION SYNDICALE !!! SOUTENONS GILLES ET VINCENT !

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !

CGT MAGNA GETRAG FORD a lancé cette pétition adressée à Lettre à M Paizer, gérant de l'entreprise Magna PT Bordeaux SAS.

M Paizer, gérant de l'entreprise Magna PT Bordeaux SAS,

Dans un contexte social très tendu suite à la dissolution de notre entreprise ainsi que le vote d’un droit d’alerte économique, vous avez clairement choisi la Répression Syndicale plutôt que le Dialogue.

Vous convoquez à des entretiens en vue de sanctions disciplinaires pouvant aller jusqu’au licenciement deux élus CGT au Comité Social et Economique.

Sous prétexte de sanctions individuelles, vous souhaitez clairement casser l’intersyndicale CGT, FO et CFTC, et tenter d’intimider les autres élus, ainsi que l’ensemble des salariés, ceux qui nous suivent dans toutes nos actions et ceux, nombreux, qui nous soutiennent plus discrètement.

C’est la première fois que de telles violences et intimidations sont utilisées dans notre entreprise. Tous les salariés se sentent agressés psychologiquement, le Syndicat CGT Magna condamne ces méthodes inhabituelles, groupées et ciblées. En plus des deux élus CGT, le Délégué Syndical FO est également convoqué.

Pourquoi un tel Acharnement ?

Vous cherchez à imposer votre dictature, votre toute puissance, interne à l’entreprise aussi bien qu’externe. Menacer des salariés, menacer des élus aquitains, rien ne doit interférer vos misérables projets, et derrière, ceux de Ford.

Parce que le travail de l’Intersyndicale est efficace, d’une grande qualité et exigeant !

Magna n’aime pas les Rouges, n’aime pas les Syndicalistes. Votre main de fer dans un gant de velours mène votre DRH et vos petits directeurs à la baguette.

Elimination de tout contrepouvoir au sein de l’usine

o  Fin de toutes discussions lors des CSE, NAO, renégociation d’accords

o  Suppression de l’Intersyndicale CGT, FO, CFTC : 70% des salariés !

o  Elimination de toute communication avec les élus locaux et journalistes

o  Organisation du PSE de 2022 au rabais, sans bruit ni mobilisation

o  Fermeture silencieuse de l’usine Magna Bordeaux PT dès 2024

Une direction sans compte à rendre ni aux Salariés, ni aux Citoyens, ni aux Elus Locaux, ni à l’Etat !

Coïncidence ou volonté de Détruire le dialogue social ? Toujours est-il que le syndicat CGT MAGNA a décidé de réagir contre cette répression. 

La première action aura lieu le 27 Avril.

L’investissement de Gilles et de Vincent lors des réunions CSE, des débats entre collègues, ainsi  qu’auprès des élus, pouvoirs publics et journalises, sont exemplaires. Ces deux camarades, avec l’aide de toute la CGT, s’investissent pour sauver notre entreprise, pérenniser notre outil de production ainsi que nos emplois.

Aujourd’hui, le climat est devenu délétère et anxiogène dans notre entreprise : Au-delà des sanctions envers Vincent et Gilles, c’est le Syndicalisme et la Parole des salariés qui est en Danger ! 

Alors, nous vous demandons d'annuler les deux convocations des élus CGT, et de retirer toutes sanctions portées au DS FO.

Syndicalement,

La CGT Magna Bordeaux.

 

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !