Libérez Isidore et rendez-le à sa mère biologique !

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


ABUSE OF THE SOCIAL SERVICES IN SWEDEN

Every year, the child protection system in Sweden causes irreversible damage, to children and families, especially foreigners.

Isidore has been detained “for observation” since October 3rd 2017 in a social center or "family protection center" in Jönköping, in the south of Sweden.

This is due to slanderous statements of abuse coming from Katharina Dagnan's ex-girlfriend. The latter wants to take the child away from her although she is not the biological mother and, moreover, mistreats the child when he is with her.

Katarina Dagnan is not Swedish but Polish. She has been living in Sweden for more than 30 years. Her ex-partner is Swedish.
Almost five years ago, when they were a couple, they decided to have a child and turned to medically assisted procreation. Katharina gave birth to Isidore on May 3rd 2013.
After the birth of Isidore, their relationship deriorated and they ended up separating.

Katharina's ex-girlfriend began to molest Isidore physically as psychologically.
She also blocked Isidore's passport so that he could not leave the country with his biological mother.
Katharina appealed to the social services to denounce the facts but it turned against her.

Under strong pressure, she had to resolve to entrust her son for 8 weeks to social services. If she refused, the social services threatened to abduct her child.

A few days ago, Isidore was vaccinated by a nurse from the social services center without the permission of Katharina. She was informed 24 hours later, by SMS!

This is more outrageous seeing that the Parliament voted against the compulsory vaccination in Sweden on May 10th 2017 !!!

To his great psychological distress caused by the detention in the center of social services and the threat of being removed from her biological mother, are added side effects caused by this vaccination (performed at 21h ... the nurse hided the eyes of the child !): fever, violent stomachaches, stiffness in the neck...

She and her son are monitored 24 hours a day, and under strong psychological pressure.

THIS MUST STOP!

Katharina has already appealed to several Swedish lawyers but all were too afraid of social services and gave up the case!

She is looking for an INTERNATIONAL lawyer who could finally defend her so that she can recover her child.


Isidore is at risk of being taken from Katharina, his biological mother and his custody given to her former partner, due to false and abusive reports of the social services, in favor of the Swedish non-biological mother.

PLEASE HELP THEM !!!!!!!!!!!!

-------------------------------------------------------------------------------

 

ABUS DES SERVICES SOCIAUX SUEDOIS

Le système de protection de l'enfance en Suède provoque des ravages irréversibles chaque année, dont les enfants et les familles, surtout étrangères sont victimes.

Isidore est détenu depuis le 3 octobre 2017 dans un centre social ou "maison de protection de la famille" à Jönköping, dans le sud de la Suède, pour 'observation'.

Cela est dû à des déclarations calomnieuses de maltraitance, provenant de l'ex compagne de Katharina Dagnan. Cette dernière souhaite lui enlever l'enfant alors qu'elle n'est pas la mère biologique et qui plus est, maltraite l'enfant lorsqu'il est chez elle en alternance.

Katharina Dagnan n'est pas suédoise native mais d'origine polonaise qui habite depuis plus de 30 ans en Suède. Son ex compagne est quant à elle d'origine suédoise.

Il y a presque 5 ans, alors qu'elles formaient un couple, elles ont décidé d'avoir un enfant et se sont tournées vers la procréation médicalement assistée.

Katharina a mis au monde Isidore le 3 mai 2013.

Après la naissance d'Isidore, l'entente au sein de leur couple s'est dégradée et elles ont terminé par se séparer.

Pour se venger, l'ex compagne de Katharina s'en est prise à Isidore, le molestant physiquement et psychologiquement.  Cette dernière a également bloqué le passeport d'Isidore afin qu'il ne puisse quitter le pays avec sa mère biologique.

Katharina a fait appel aux services sociaux pour dénoncer les faits et là, le piège s'est refermée sur elle et Isidore...

En lui faisant du chantage, elle a dû se résoudre à confier son fils pendant 8 semaines aux services sociaux.  Si elle refusait, les services sociaux l'ont menacée de lui enlever son enfant. 

Il y a quelques jours, Isidore s'est fait vacciner par une infirmière du centre des services sociaux sans même demander l'autorisation à Katharina.   Elle n'en a été informée que 24h plus tard, et ce par sms !

Hors depuis le 10 mai 2017, le Parlement a voté contre l'obligation vaccinale !

A sa grande détresse psychologique causée par la détention dans le centre des services sociaux et la menace d'être enlevé à sa mère biologique, s'ajoutent des effets indésirables provoqués par cette vaccination (effectuée à 21h en cachant les yeux de l'enfant !!!): fièvre, violent maux de ventre, raideurs dans la nuque.  N'étant pas chez elle, elle ne peut pas le soulager comme elle le souhaite parce que les services sociaux le lui interdisent !  Elle et son fils sont surveillés 24h sur 24, et sous forte pression psychologique.

IL FAUT QUE CELA CESSE !!!

Katharina a déjà fait appel à plusieurs avocats suédois mais tous ont peur des services sociaux et abandonnent l'affaire !

Elle recherche un avocat international qui pourrait enfin la défendre comme il se doit afin qu'elle puisse récupérer son enfant.

Isidore risque de lui être enlevé et confié à son ex compagne, soutenue par les rapports mensongers et abusifs des services sociaux, en faveur de la mère non biologique suédoise.

 

 

 

 

 

 



Kro compte sur vous aujourd'hui

Kro KLIKO a besoin de votre aide pour sa pétition “Les services sociaux suédois: Libérez Isidore et rendez-le à sa mère biologique !”. Rejoignez Kro et 186 signataires.