Démission de la ministre de la Justice et Garde des Sceaux Nicole Belloubet

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Madame Nicole Belloubet, ministre de la Justice et Garde des Sceaux, a indiqué lors de son intervention dans le Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro (28/01) qu’elle souhaite des négociations entre l'État français et les États pouvant être amenés à condamner à mort des terroristes de nationalité française.

Nous tenons à rappeler qu'un individu choisissant de rejoindre l'État islamique prend part en toute connaissance de cause, de manière directe ou indirecte, aux tueries et atrocités frappant depuis plusieurs années de nombreux pays dont la République française.

Un terroriste français, ne doit aucunement être assimilé à un citoyen en difficulté sociale, psychologique ou autre : un terroriste est un terroriste !

La nature d'un tel engagement et les abominations qui s’ensuivent, ne peuvent bénéficier d'aucune clémence ou justification. Celles et ceux qui ont trahi la France, qui ont assassiné sans distinction, laissant derrière eux orphelins et parents désœuvrés par la perte de leur enfant, ne peuvent bénéficier d'aucun pardon.

Cette "négociation" souhaitée par madame le ministre, s'apparente qui plus est à une monétisation de l'indulgence des juges voire une monétisation du rapatriement de ces terroristes. C'est autant intolérable qu’inacceptable.

Nous demandons donc à madame le ministre de respecter le droit de chaque État à prononcer la justice de manière souveraine.

Par ailleurs, pour ces propos inconscients nous engageons également madame le ministre à présenter ses excuses aux mères, aux pères, aux frères et aux sœurs et plus généralement à toutes celles et ceux qui ont souffert de la mort d'un proche ainsi qu’à celles et ceux qui ont été marqués par l'atrocité des exactions et assassinats commis par Daech. A toutes ces personnes qui ont pu être blessées de ces mots.

Nous appelons enfin madame Nicole Belloubet à mesurer la responsabilité morale qui est la sienne devant la nation et le peuple français, à reconnaître la gravité de ses propos, en adressant sans délai sa démission de ses fonctions de ministre de la Justice et Garde des Sceaux au Président de la République.



Les Républicains Russie compte sur vous aujourd'hui

Les Républicains Russie a besoin de votre aide pour sa pétition “Les Républicains Russie: Démission de la ministre de la Justice et Garde des Sceaux Nicole Belloubet”. Rejoignez Les Républicains Russie et 60 signataires.