Aidons les propriétaires de résidence de tourisme

Aidons les propriétaires de résidence de tourisme

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Christiane OUELLETTE a lancé cette pétition adressée à Caroline Proulx Ministre du tourisme, (Ministre du tourisme) et à

En date du 13 mars 2020, au Québec l'état d'urgence sanitaire a été déclaré au Québec. L'industrie du tourisme a été mise en crise dès l'annonce visant plus particulièrement les résidences de tourisme et les gîtes du passant.

Le 25 mars 2020, le gouvernement du Québec ordonnait aux entreprises de fermer. Mais depuis déjà 12 jours que l'industrie du tourisme était affectée.

Malgré tous les programmes d'aide financière annoncés par les deux paliers gouvernementaux, rien n'est prévu pour l'industrie touristique.

Dès le 13 mars dernier, les propriétaires ont dû rembourser des sommes considérables aux clients ayant réservé des séjours pendant la période printanière. Sans négliger que depuis l'annonce du 25 mars dernier, plusieurs réservations ont été annulées pour la période estivale dont encore une fois les propriétaires ont dû rembourser les dépôts. Ces pertes et ces déboursés ont mené les propriétaires dans une situation financière précaire.

L'industrie touristique du Québec en chiffres:

  • On estime que sur chaque dollar dépensé par les touristes, environ 0,70 $ profite à l’économie québécoise;
  • Par ses nombreuses retombées, le tourisme contribue aussi au financement des programmes gouvernementaux et des fonds de sécurité sociale ;
  • En 2018, les recettes touristiques ont été de près de 15,7 G$;
  • Corporation de l'industrie touristique du Québec (CITQ): En date d'avril 2020, 7229 attestations émises pour les résidences de tourisme et 973 pour les gites.

Voici toutes dépenses que doivent assumer les propriétaires de résidences de tourisme et gites du passant en période de crise sans aide financière :

- Hypothèque (capital et intérêt). Les banques offrent de reportées les versements. Mais des intérêts supplémentaires seront applicables aux intérêts réguliers.

- Taxes commerciales (municipales): Dans certaines villes, les propriétaires de résidences de tourisme doivent payer plus de 25% supplémentaires aux taxes régulières.  Aucun report de taxes fût annoncé.

- Corporation de l'industrie touristique du Québec (CITQ): Pour chaque établissement des frais minimum de 256,28$ est dû. Aucun report annoncé.

- Pertes monétaires directes pour la période du 13 mars au 28 mars 2020: entretien ménager, frais de gestion, remboursement total des revenus de location, remboursement partiel et total pour les annulations de location en date du 27 mars, remboursement total des dépôts reçus pour réservations futures.

Les résidences de tourisme permettent des revenus considérables à plusieurs entreprises connexes:  firmes de gestion, entreprises de produits et services, sans négliger les retombées économiques régionales.

Sans aide financière du gouvernement, plusieurs propriétaires risquent de perdre leur investissement.

Entre propriétaires de résidences de tourisme, entre gestionnaires, entre administrateurs, entre investisseurs, mobilisons-nous. Parce que votre parole et votre action sont les seuls moyens de persuasion:

Donc,

Considérant que les résidences de tourisme et les gites du passant amènent des retombées économiques substantielles au gouvernement;

Considérant qu'aucun plan financier n'a été annoncé par le gouvernement spécifiquement pour les résidences de tourisme et les gites du passant;

Considérant que les propriétaires de résidences de tourisme et des gites du passant ont dû rembourser des sommes substantielles relatives aux annulations et les dépôts pour les réservations courantes et futures. En moyenne, il a été évalué qu'un propriétaire de résidences de tourisme perdrait près de 4000 $ mensuellement;

Considérant que les propriétaires de résidences de tourisme et des gites du passant doivent assumer les dépenses obligatoires reliées à l'opération (CITQ, taxes municipales-commerciales, frais pour les plateformes Web, assurances commerciales, autres frais connexes);

Considérant que les propriétaires de résidences de tourisme et des gites du passant doivent payer la taxe d'hébergement pour les réservations écourtées;

Considérant qu'il y a des pourparlers d'annuler les vacances de la construction au Québec;

Considérant que l'industrie touristique subira des ralentissements majeurs à moyen et long terme (moins de voyageurs internationaux, les finances précaires des Québécois, etc.);

NOUS DEMANDONS DONC AU GOUVERNEMENT de Monsieur Legaut (ministre du Tourisme):

1- Une aide financière mensuelle pour chaque détenteur d'une attestation de la Corporation de l'industrie touristique du Québec.

2- Annulation/remboursements des frais reliés à l'attestation de la Corporation de l'industrie touristique du Québec pour l'année en cours et la suivante (2021).

2- Remboursement de la taxe d'hébergement payée pour les séjours écourtés.

MERCI de supporter l'industrie touristique plus particulièrement les propriétaires de résidences de tourisme et gites du passant lesquels contribuent au financement des programmes gouvernementaux et des fonds de sécurité sociale.

 

 

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !