Adressée à Madame la Ministre de la Santé

Les professionnels de santé de ville se mobilisent en faveur de la vaccination

0

0 signature. Allez jusqu'à 100.

Dans les colonnes du Parisien-Aujourd’hui en France du 29 juin dernier, 200 médecins et responsables hospitaliers ont lancé lancent un appel en faveur de l’obligation vaccinale souhaitée par Madame la Ministre de la Santé, Agnès Buzin.

Ces médecins ont très utilement rappelé que la vaccination n’est « pas seulement [un choix personnel] n’ayant de bénéfices que pour la personne » qui en a l’usage. La vaccination « vise la protection de la population, en particulier enfants, personnes âgées ou fragiles », écrivent ces professionnels. Il s’agit ni plus ni moins d’un acte altruiste.

Ils rappellent enfin que « la réduction du taux de couverture vaccinale de la population a entraîné la recrudescence de certaines maladies comme la rougeole ». « Il est urgent de combattre les discours des lobbys antiscientifiques et antivaccination qui jouent sur la peur. Ils ne démontrent rien et s’appuient sur quelques très rares effets secondaires pour discréditer les vaccins qui sauvent des millions de vies. »

Cet appel est de bon augure pour apporter tout le soutien qui sera nécessaire à Madame la Ministre pour lui permettre d’acter cette décision difficile compte tenu des importantes oppositions à l’œuvre sur ce sujet.

Même pour une « durée limitée », « rendre obligatoire pour les onze vaccins destinés aux enfants » est en soi une bonne idée. Pour rappel, seuls 3 sont considérés comme obligatoires (DTP), la rougeole, la tuberculose et la coqueluche sont seulement recommandés.

Les 200 professionnels qui se sont positionnés la semaine dernière en faveur de la vaccination sont dans leur grande majorité issus du monde hospitalier. Il apparaît que la vaccination ne se fait pas prioritairement dans l’enceinte de l’hôpital mais bien à la ville.

Aujourd’hui, les médecins généralistes sont en première ligne de cette action majeure de santé publique. Ils sont accompagnés dans cette bataille par les infirmières, les sages-femmes et depuis tout récemment par les pharmaciens. Ces quatre professions jouent un rôle moteur primordial dans la vaccination, non seulement dans l’acte même de la vaccination mais également dans le partage du message en faveur de la vaccination. Celui-ci est également porté par l’ensemble des autres professions de ville qui s’engagent aujourd’hui en signant l'appel ci-dessous:

"Nous professionnels de santé de ville – médecins généralistes, infirmiers, pharmaciens, sage-femmes, biologistes, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, dentistes, orthoptistes et orthophonistes – nous engageons en faveur de la vaccination de nos patients : qu’il s’agisse de les accompagner dans l’échange et la prise de décision ou dans l’acte même de se vacciner car c’est ensemble, en tant que professionnels du soins primaires, que nous pourrons gagner ce combat."

Cette pétition sera remise à:
  • Madame la Ministre de la Santé


    Soins Coordonnés a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 81 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Peggy compte sur vous aujourd'hui

    Peggy WIHLIDAL a besoin de votre aide pour sa pétition “Les professionnels de santé de ville se mobilisent en faveur de la vaccination”. Rejoignez Peggy et 80 signataires.