Pour le maintien des 3 classes à l'école primaire de Durban Corbières

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


La DASEN (Directrice Académique des Services de l’Éducation Nationale) prévoit de fermer une classe sur l'école de Durban-Corbières pour la rentrée 2017/2018.

Vous pouvez nous aider à défendre notre classe, en signant notre pétition et en la diffusant le plus largement possible.

  • Il n’y a pas de baisse d’effectif prévu pour la rentrée 2017 par rapport à l’année en cours :

Effectif 2016/2017 : 51 élèves
Effectif 2017/2018 : 52 élèves.

  • La prévision d’effectifs donnée à l’Education Nationale ne tient pas compte que depuis plusieurs années les prévisions d’effectifs sont régulièrement revues à la hausse en cours d’année. Depuis 2010, il y a sur l’école primaire une augmentation de 6.1% en moyenne.
  • La dotation de cette année est de 39 postes sur le département pour la rentrée 2017, pourquoi supprimer des postes déjà en place ?
  • L’Education Nationale fait prévaloir une logique de cycle liée aux nouveaux programmes pour justifier le basculement des GS en maternelle, mais pourquoi dans ce cas ne pas alors faire retourner les 6ème à l’école primaire puisqu’ils font désormais parti du même cycle.
  • En basculant les GS sur l’école maternelle, il y a le risque de ne plus pouvoir accueillir les TPS comme elle le faisait jusque là si les effectifs augmentent. Or, dans ce milieu rural, il y a très peu de places en crèche et nous faisons parti du ZRR (Zone de Revitalisation Rurale) qui prend en compte les effectifs des TPS.
  • L’école est une école primaire : elle est donc tout à fait équipée et habilitée pour accueillir les enfants de Grande Section.
  • Cette décision de fermeture remet en cause l’équilibre pédagogique des 2 écoles. L’augmentation du nombre de niveaux par classe augmentera les difficultés d’un travail personnalisé des élèves comme le préconise les nouveaux programmes et ce, notamment des élèves en difficultés. (19.6 % d’élèves sont signalés au RASED).
  • Cela va à l’encontre des intérêts des enfants qui bénéficiaient d’une prise en compte de la spécificité rurale des villages.
  • La suppression d’une classe impacte 3 familles en réalité : celle de l’enseignante, mais aussi celle de l’Atsem des GS et celle de la secrétaire de direction, car si l’école primaire se retrouve à 2 classes, l’emploi de secrétaire de direction sera supprimé.
  • Un poste de brigade a été crée sur l’école maternelle, mais le secteur ne connaît plus de problèmes de remplacement depuis longtemps. Pourquoi ne pas garder plutôt le poste existant ?
  • Le dispositif Plus De Maître Que De Classe qui « consomme » des postes est un dispositif bénéfique à condition de ne pas « déshabiller » les petits villages ruraux pour « habiller » les plus grandes villes.


les parents d'élèves délégués compte sur vous aujourd'hui

les parents d'élèves délégués ECOLE PRIMAIRE DE DURBAN CORBIÈRES a besoin de votre aide pour sa pétition “Les parents d'élèves délégués de l'école primaire de Durban Corbières: Pour le maintien des 3 classes à l'école primaire de Durban Corbières”. Rejoignez les parents d'élèves délégués et 533 signataires.